THE HANDMAID’S TALE

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION -

Mar­ga­ret At­wood Mar­ga­ret At­wood est une grande dame de notre lit­té­ra­ture. C’est en 1985 qu’elle pu­blie The Handmaid’s Tale, son ro­man le plus cé­lèbre qui lui a va­lu le prix du Gou­ver­neur gé­né­ral. La ser­vante écar­late a fait l’ob­jet d’un film amé­ri­ca­no-al­le­mand en 1990, avant d’être adap­tée au pe­tit écran pour la chaîne Bra­vo. At­wood y dé­peint un fu­tur ima­gi­naire que plu­sieurs com­parent au pro­tec­tion­nisme et à la mi­so­gy­nie de Trump. Nous sommes dans un ré­gime dys­to­pique et me­né par un ré­gime to­ta­li­taire ex­clu­si­ve­ment mas­cu­lin. Les femmes sont dé­pos­sé­dées de tout et contraintes à la sou­mis­sion. Cer­taines, comme le per­son­nage prin­ci­pal, sont trans­for­mées contre leur gré pour de­ve­nir des mères por­teuses. La sé­rie connaît un brillant suc­cès aux États-Unis comme au Ca­na­da (dif­fu­sée sur Bra­vo).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.