AT­TA­QUÉE EN JUS­TICE POUR SA PRO­MO­TION DE LIFE OF KY­LIE

WENN | L’ar­tiste Sa­rah Pope a dé­po­sé une plainte à la cour fé­dé­rale de Los An­geles, mar­di, contre Ky­lie Jen­ner et E! En­ter­tain­ment, qui dif­fu­se­ra le spin-off de L’In­croyable Fa­mille Kar­da­shian, Life of Ky­lie, et sa so­cié­té mère, NBC Uni­ver­sal.

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE -

Dans sa plainte, elle af­firme qu’ils ont co­pié son oeuvre d’art de 2015, Temp­ta­tion Neon, des lèvres brillantes en train de se mordre en­tou­rées par un tube au néon. Elle les ac­cuse éga­le­ment de l’avoir uti­li­sée sur les ré­seaux so­ciaux et dans une pub pour l’émis­sion à ve­nir, qui se­ra dif­fu­sée le 6 août. « Des ar­tistes comme Mlle Pope comptent sur la re­con­nais­sance pour don­ner une va­leur à leur tra­vail, ont af­fir­mé ses avo­cats dans le do­cu­ment, ain­si que le rap­porte le New York Dai­ly

News. Les ac­cu­sés construisent leur marque et leur clien­tèle aux frais de Mlle Pope. »

PRÉ­CÉ­DENTES AC­CU­SA­TIONS

Sa­rah Pope, qui re­cherche des sanc­tions réelles, a aus­si dé­cla­ré dans sa plainte que Ky­lie Jen­ner avait dé­jà uti­li­sé le tra­vail des autres, en ci­tant l’uti­li­sa­tion ré­cente par Ky­lie et sa soeur Ken­dall Jen­ner de pho­to­gra­phies sans li­cence de stars comme Tu­pac Sha­kur et No­to­rious B.I.G, avec leurs propres vi­sages im­pri­més sur le T-shirt de leur col­lec­tion de mode. À la suite de la la contro­verse, les soeurs ont néan­moins re­ti­ré leurs ar­ticles du mar­ché.

Ky­lie Jen­ner avait éga­le­ment été me­na­cée d’une at­taque en jus­tice par la ma­quilleuse Vla­da Hag­ger­ty et la pho­to­graphe Ju­lia Kuz­men­ko McKim pour avoir re­créé une de leurs images pour une cam­pagne pro­mo­tion­nelle de Ky­lie Cos­me­tics en 2016.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.