NICOLAS CAGE

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

LES FRASQUES EN SÉ­RIE DE SON FILS

S’il ha­bite la Ci­té des anges, Wes­ton Cage, le fils aî­né de Nicolas Cage, n’en est pas un. En­core il y a quelques mois, le 4 fé­vrier, il ajou­tait une frasque à sa liste : en ten­tant de fuir des po­li­ciers, il a ter­mi­né sa course en Ca­ma­ro dans un arbre. S’il n’a pas été bles­sé, ce­la a va­lu au ro­ckeur de 26 ans trois chefs d’ac­cu­sa­tion : un pour conduite avec fa­cul­tés af­fai­blies (il avait deux fois la quan­ti­té d’al­cool per­mise dans le sang au mo­ment de son ar­res­ta­tion) et deux pour dé­lit de fuite, parce qu’avant d’être pris en chasse, il a fui les lieux d’un pe­tit ac­cro­chage dans le­quel il était im­pli­qué. Il ris­quait une peine d’un an de pri­son.

Et ce ne sont pas là ses pre­miers dé­boires. Le jeune homme, qui a un fort pen­chant pour la drogue et l’al­cool, a été ar­rê­té pour vio­lence conju­gale en­vers sa femme, Nik­ki, en 2011. Elle aus­si avait été ar­rê­tée puis­qu’elle avait éga­le­ment vio­len­té Wes­ton à l’aide d’une bou­teille. Un mois au­pa­ra­vant, il a eu maille à par­tir avec la po­lice après avoir eu un com­por­te­ment violent en­vers son en­traî­neur pri­vé dans un res­tau­rant, le Far­mer’s Kit­chen, à Hol­ly­wood. Son coach lui avait de­man­dé de ne pas com­man­der le truc en­grais­sant qu’il dé­si­rait à tout prix. Ce­pen­dant, ce­lui-ci a ap­pris qu’il ne faut pas re­fu­ser à Wes­ton de prendre des ca­lo­ries ! Ce der­nier s’est donc re­trou­vé au centre mé­di­cal Ce­dars-Si­nai afin de su­bir une éva­lua­tion psy­chia­trique. Pour­tant, de­puis qu’il est avec sa conjointe Da­nielle et qu’ils ont deux gar­çons –Lu­cian, né en juillet 2014, et So­rin, en juin 2016–, il se di­sait as­sa­gi. Ouin...

Nicolas Cage

Wes­ton Cage

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.