PIZZARELLI, SINATRA ET MOI

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE WEEKEND - AN­DRÉ PÉLOQUIN jour­nal­de­mon­treal.com andre.pe­lo­quin@que­be­cor­me­dia.com

L’illustre gui­ta­riste jazz pour­suit dou­ble­ment son flirt avec l’oeuvre des autres sur Sinatra & Jo­bim, un nou­vel hom­mage au croo­ner ain­si qu’un clin d’oeil à An­tô­nio Car­los Jo­bim, fi­gure de proue de la bos­sa-no­va. Bien que sans sur­prise, le disque de­meure sym­pa.

MU­SIQUE D’APÉ­RO

« Sans sur­prise », car Pizzarelli a ta­qui­né le ma­té­riel de ces deux lé­gendes moult fois au cours de sa car­rière et vient ci­men­ter ici cette pas­sion avec Sinatra & Jo­bim @ 50, un LP sou­li­gnant le cin­quan­tième an­ni­ver­saire de la pa­ru­tion de Fran­cis Al­bert Sinatra & An­to­nio Car­los Jo­bim, un disque où, vous l’au­rez de­vi­né, ces deux in­tou­chables col­la­bo­raient.

Bref, les ha­bi­tués savent donc à quoi s’at­tendre : c’est à dire, des adap­ta­tions tel­le­ment aca­dé­miques qu’elles en frôlent le clo­nage… et ça, c’est lors­qu’elles ne tirent pas vers l’in­ter­pré­ta­tion co­ma­teuse. Pre­nons Baubles, Bangles and Beads, par exemple, qui ouvre l’oeuvre. Par le pas­sé, ce stan­dard amé­ri­cain a au­tant eu droit à des ver­sions aus­si co­ol (Peg­gy Lee) qu’en­jouées (Ol Blue Eyes). Ici, Pizzarelli, ses mu­si­ciens ain­si que le pia­niste et chan­teur Da­niel Jo­bim (le pe­tit-fils d’An­tô­nio Car­los, d’ailleurs) optent pour une re­prise cruel­le­ment sage tout juste bonne pour se fondre par­mi le tin­te­ment des verres à l’heure de l’apé­ro.

PLAI­SIR AVANT TOUT

Mal­gré tout, c’est le plai­sir de ces deux com­pères — et leur vir­tuo­si­té — qui se dé­gage du pro­jet et vient sau­ver la donne. À dé­faut de mar­quer l’an­née mu­si­cale, Sinatra & Jo­bim @ 50 en­so­leille­ra un 5 à 7 ou deux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.