CONNEC­TÉ À MON­TRÉAL

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - RA­PHAEL GENDRON-MAR­TIN Le Journal de Mon­tréal ra­phael.gendron-mar­tin @que­be­cor­me­dia.com

Quels sont les ar­tistes que Wyclef Jean ap­pré­cie le plus en ce mo­ment ? Kay­tra­na­da et Ar­cade Fire, deux fier­tés mont­réa­laises. « J’adore le pouls de Mon­tréal », dit le chan­teur qui se pro­dui­ra dans quelques jours à l’In­ter­na­tio­nal de Mont­gol­fières de Saint-Jean-sur-Richelieu. En­tre­vue avec l’ar­tiste de 47 ans d’ori­gine haï­tienne qui lan­ce­ra aus­si un nou­vel al­bum le mois pro­chain. Wyclef Jean ne semble pas pou­voir se pas­ser de Mon­tréal. En 2015, il don­nait un concert ex­té­rieur dans le cadre de Juste pour rire. Et l’hi­ver der­nier, il ve­nait dans la mé­tro­pole pour faire la pro­mo­tion de son mi­ni-al­bum, J’ou­vert. Le chan­teur était aus­si en

ville pour tra­vailler avec un ar­tiste qué­bé­cois qui a le vent dans les voiles : Kay­tra­na­da.

Le Mont­réa­lais de 24 ans, qui a rem­por­té le prix Po­la­ris 2016 pour son al­bum 99,9 %, se­ra sur le pro­chain al­bum de Wyclef, The Car­ni­val Vol. III : The Fall & Rise of a Re­fu­gee, dont la sor­tie est pré­vue pour le 15 sep­tembre.

« Nous avons pas­sé du temps dans son stu­dio, ra­conte Wyclef au bout du fil. Il est l’un des jeunes les plus ta­len­tueux que j’ai vus. »

LA CRÉA­TI­VI­TÉ DE KAY­TRA­NA­DA

Wyclef Jean a ren­con­tré Kay­tra­na­da, Louis Ke­vin Ce­les­tin de son vrai nom, par l’en­tre­mise d’une autre ar­tiste mont­réa­laise, Naa­dei Liones. « Elle m’a dit que je de­vais ab­so­lu­ment écou­ter sa mu­sique. Je suis ra­pi­de­ment tom­bé en amour avec ce qu’il fait. Je l’ai sa­lué sur Twit­ter et nous avons com­men­cé à tra­vailler en­semble par la suite. » En­semble, Kay­tra­na­da et Wyclef Jean ont tra­vaillé sur « deux ou trois

très bonnes idées ». « Il reste

en­core un peu de tra­vail à faire, mais Kay­tra­na­da se­ra as­su­ré­ment sur mon al­bum. J’adore sa créa­ti­vi­té, son cô­té éclec­tique. »

Wyclef Jean voit-il Kay­tra­na­da comme le fu­tur de la mu­sique hip-hop ? « Je le vois comme le fu­tur de la mu­sique, point, ré­pond-il. Je le trouve su­per. »

Au mo­ment de notre en­tre­tien, Wyclef Jean es­pé­rait pou­voir in­vi­ter le Mont­réa­lais à son concert de l’In­ter­na­tio­nal des Mont­gol­fières, le 12 août pro­chain. Mais Kay­tra­na­da se­ra à San Fran­cis­co, ce jour-là, pour le fes­ti­val Out­side Lands.

« J’ADORE AR­CADE FIRE »

Par rap­port au fes­ti­val, ce­la mar­que­ra le re­tour de Wyclef à Saint-Jean-sur-Richelieu après un pre­mier pas­sage en 2009. « Je me sou­viens de l’amour des gens et du cô­té mul­ti­cul­tu­rel de la foule, dit-il. C’est comme un mi­ni-Haï­ti. (rires) Le pu­blic qué­bé­cois est l’une de mes foules pré­fé­rées. Les gens ap­pré­cient la mu­sique, ils connaissent la culture. »

Le mu­si­cien par­tage vi­si­ble­ment une connexion forte avec Mon­tréal et le Qué­bec. «J’adore jouer au Qué­bec», dit-il.

Il est éga­le­ment fan du groupe Ar­cade Fire. « Ce groupe-là est un monstre. Quand je l’écoute, ça me rap­pelle l’époque où j’écou­tais Nir­va­na, l’al­bum Syn­chro­ni­ci­ty de The Po­lice et Cold­play, men­tionne-t-il. J’aime le fait qu’Ar­cade Fire mé­lange les genres. Je les ai ren­con­trés à Mon­tréal [en 2015, du­rant Juste pour rire]. J’ado­re­rais col­la­bo­rer avec eux. »

Wyclef Jean est en spec­tacle ce soir, à 21 h 30 sur la Scène Lo­to-Qué­bec, à l’In­ter­na­tio­nal de Mont­gol­fières de Saint-Jean-sur-Richelieu. Dub­ma­tique le pré­cé­de­ra, à 20 h. Pour toute la pro­gram­ma­tion : mont­gol­fieres.com.

SA­ME­DI 12 AOÛT 2017

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.