BEL HOM­MAGE À MAR­CEL MAR­TEL

Ar­tiste coun­try qui a connu beau­coup de suc­cès des an­nées 1940 à 1980, Mar­cel Mar­tel avait jus­qu’à au­jourd’hui très peu de ses al­bums en ver­sion disque com­pact sur le mar­ché. C’est pour faire un ca­deau à sa fille, une cer­taine Re­née Mar­tel, que l’édi­teur

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - RA­PHAEL GENDRON-MAR­TIN Le Jour­nal de Mon­tréal ra­phael.gendron-mar­tin @que­be­cor­me­dia.com

Tra­vaillant comme réa­li­sa­teur et di­rec­teur ar­tis­tique sur le pro­jet, Mar­tin Du­chesne a eu ac­cès à toutes les ar­chives que Re­née Mar­tel pos­sède sur ses pa­rents. « Elle a tout conser­vé, même les pro­grammes de concert », dit-il.

C’est il y a un an et de­mi que l’idée d’un cof­fret sur Mar­cel Mar­tel et sa femme Noël­la Ther­rien est ve­nue. « Re­née me di­sait que tout le monde avait un beau cof­fret, mais pas sa mère et son père, dit Mar­tin Du­chesne. Elle avait le goût qu’on leur fasse un hom­mage qui soit va­lable. »

De­puis 1994, Mar­tin Du­chesne s’est spé­cia­li­sé en ré­édi­tions his­to­riques. « Je rends hom­mage aux pion­niers en fouillant dans les 78 tours », dit-il. Au fil des an­nées, il a ain­si ré­édi­té La Bol­duc, Le sol­dat Le­brun, Mi­chel Lou­vain et La Poune. « Je me concentre sur tout ce qui peut avoir une em­preinte im­por­tante pour le Qué­bec dans les an­nées 1940 à 1970. »

Plon­ger dans le ma­té­riel de Mar­cel Mar­tel et Noël­la Ther­rien ca­drait ain­si très bien dans sa des­crip­tion de tâche. Pour le cof­fret, il a mis son fo­cus sur les en­re­gis­tre­ments des an­nées 1958 à 1965. « Je trou­vais que c’étaient les an­nées Apex [une éti­quette de disque] qui étaient les plus re­pré­sen­ta­tives de la qua­li­té du tra­vail de Mar­cel Mar­tel. »

LONG FLEUVE TRAN­QUILLE

Quand on lui de­mande de dé­crire Mar­cel Mar­tel comme ar­tiste, Mar­tin Du­chesne ré­pond qu’il était « un long fleuve tran­quille au ni­veau du coun­try. Il était beau­coup moins flam­boyant que Willie La­mothe. Il était à che­val entre la chan­son de charme et la chan­son coun­try. C’était tou­jours très classe. »

Avec ce cof­fret, il s’agit de la pre­mière fois où les chan­sons de Mar­cel Mar­tel avec Noël­la Ther­rien sont édi­tées. « Re­née vouait un im­mense res­pect à sa mère, dit Mar­tin Du­chesne. Elle s’en­nuie beau­coup d’elle. Noël­la n’est pas une femme qui vou­lait faire une grande car­rière. Mais elle est l’une des rares chan­teuses coun­try que l’on peut dé­crire comme une pion­nière. »

Le cof­fret Mar­cel Mar­tel et Noël­la Ther­rien – En­re­gis­tre­ments 1958-1965 est pré­sen­te­ment sur le mar­ché. En plus des trois disques, le cof­fret com­prend éga­le­ment un li­vret de 32 pages avec textes et pho­tos.

sa fille, Re­née. Mar­cel Mar­tel et

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.