THE BOSS À LA CONQUÊTE DE BROAD­WAY

Après avoir fait vi­brer les plus grands aré­nas du monde en­tier, Bruce Spring­steen s’ins­talle au­jourd’hui sur Broad­way, dans un théâtre d’à peine 1000 places. À la lu­mière des pre­mières re­pré­sen­ta­tions de Spring­steen on Broad­way, voi­ci ce qu’il faut sa­voir

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - BRU­NO LA­POINTE Le Jour­nal de Mon­tréal bru­no.la­pointe @que­be­cor­me­dia.com

UN PRE­MIER ONE-MAN-SHOW

En en­tre­vue avec les mé­dias amé­ri­cains, Bruce Spring­steen dé­crit cette nou­velle aven­ture comme un

one-man-show. Le chan­teur pro­met d’al­ler plus loin qu’un simple concert mu­si­cal, en ponc­tuant la soi­rée d’anec­dotes et de sou­ve­nirs, pour la plu­part ti­rés de son au­to­bio­gra­phie

Born to Run, pa­rue l’an der­nier.

DES BILLETS COÛ­TEUX

Les fans sont évi­dem­ment bien nom­breux à vou­loir as­sis­ter à ce pre­mier one-man-show de leur idole. Mais il semble que l’ex­pé­rience soit, du moins pour le mo­ment, ré­ser­vée aux plus for­tu­nés d’entre eux. Quelques mi­nutes après leur mise en vente, cer­tains billets étaient of­ferts sur dif­fé­rents sites de re­vente pour des sommes al­lant jus­qu’à 6700 $ US (en­vi­ron 8300 $ CA).

SPEC­TACLES PLUS INTIMES

C’est au Wal­ter Kerr Theatre que Bruce Spring­steen se pro­dui­ra jus­qu’en fé­vrier pro­chain, à rai­son de 5 jours par se­maine. La salle de 960 places contraste gran­de­ment avec les am­phi­théâtres ou The Boss se pro­duit ha­bi­tuel­le­ment. À titre d’exemple, le chan­teur a of­fert trois concerts à gui­chets fer­més l’été der­nier au MetLife Sta­dium, pas très loin de Broad­way, chaque fois de­vant quelque 80 000 fans.

À LA MÉ­MOIRE DE TOM PETTY

Mar­di der­nier, Bruce Spring­steen a com­men­cé les re­pré­sen­ta­tions pré­li­mi­naires de ce tout nou­veau spec­tacle (la pre­mière of­fi­cielle est pré­vue pour jeu­di) en dé­diant la soi­rée à la mé­moire de son ami Tom Petty, dé­cé­dé lun­di des suites d’une crise car­diaque. Plus tôt dans la jour­née, il s’était tour­né vers les ré­seaux so­ciaux pour rendre hom­mage à son ami des 40 der­nières an­nées. « Notre monde en se­ra un plus triste, sans lui », avait-il écrit.

DES FANS DÉ­JÀ CONQUIS

Au sor­tir de la pre­mière re­pré­sen­ta­tion, mar­di soir, les

fans sem­blaient conquis. Des spec­ta­teurs ont confié leurs pre­mières im­pres­sions au mé­dia amé­ri­cain The Guar­dian, uti­li­sant les épi­thètes « fan­tas­tique » et « in­croyable ». Se­lon leurs dires, le spec­tacle de deux heures est consti­tué à parts égales de chan­sons et d’anec­dotes.

Spring­steen on

Broad­way tient l’af­fiche du Wal­ter Kerr Theatre, à New York, jus­qu’au 3 fé­vrier pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.