Le Pla­teau cham­pion des ef­frac­tions

Les ci­toyens des quar­tiers Côte-des-Neiges et Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve sont éga­le­ment de grandes vic­times

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - Fré­dé­rique Gi­guère FGi­gue­reJDM

Le Pla­teau Mont-Royal de­meure le quar­tier où les in­tro­duc­tions par ef­frac­tion sont les plus nom­breuses sur le ter­ri­toire du Ser­vice de police de Mon­tréal (SPVM), montrent de nou­velles don­nées.

l∫ Ces sta­tis­tiques ren­dues pu­bliques par la Ville de Mon­tréal ont été comp­ta­bi­li­sées entre jan­vier 2015 et sep­tembre der­nier. On y re­marque qu'un peu plus de 15000 vols ont été com­mis dans des ré­si­dences au cours de cette pé­riode, soit 24 in­tro­duc­tions chaque jour.

Pour au moins une troi­sième an­née consé­cu­tive, le Pla­teau-Mont-Royal rem­porte donc la triste palme du lieu le plus pri­sé par les vo­leurs. Il est tou­te­fois im­por­tant de men­tion­ner que c’est aus­si l’ar­ron­dis­se­ment qui af­fiche la plus forte den­si­té de po­pu­la­tion sur l’île, ce qui pour­rait ex­pli­quer en par­tie ce phé­no­mène.

Du cô­té de la police de Mon­tréal, on si­gnale que «la plu­part des in­tro­duc­tions par ef­frac­tion sur le ter­ri­toire du PDQ 38 (Pla­teau Mont-Royal) se font par une fe­nêtre ou­verte ou une porte dé­ver­rouillée».

«Pour nous ai­der à lut­ter contre cette pro­blé­ma­tique, il est im­por­tant que les vic­times portent plainte, et, si elles ont été té­moins, qu’elles nous four­nissent le plus de dé­tails pos­sible sur le sus­pect afin de me­ner des en­quêtes», in­dique le SPVM, qui se ré­jouit jus­te­ment d'avoir ar­rê­té jeu­di un in­di­vi­du qui se­rait re­lié à plu­sieurs in­tro­duc­tions par ef­frac­tion sur le Pla­teau.

SYS­TÈMES D’ALARME

Cour­tière im­mo­bi­lière dans le Pla­teau de­puis 30ans, Na­tha­lie Clé­ment n’a ja­mais ren­con­tré un client qui sem­blait in­quiet par ce type de crime au point d'évi­ter le quar­tier.

«Je pense qu’ils sont plus sen­si­bi­li­sés à ça, mais ça ne les em­pêche pas de ve­nir s’ins­tal­ler ici», dit la di­ri­geante de l’agence Via Ca­pi­tale Mont-Royal.

Elle note tou­te­fois avoir consta­té que de plus en plus de ses clients se font ins­tal­ler des sys­tèmes d’alarme.

Pierre Du­chesne, co­or­don­na­teur en as­su­rance des par­ti­cu­liers chez La Ca­pi­tale, ex­plique que le nombre de ré­cla­ma­tions re­çues dans un sec­teur en par­ti­cu­lier peut avoir une in­ci­dence sur la prime d’as­su­rance ha­bi­ta­tion d’un client.

«Des vols, ce sont des ré­cla­ma­tions qui tournent gé­né­ra­le­ment au­tour de 2500$ ou 3000$, a pré­ci­sé M.Du­chesne. Ce n’est pas comme un dé­gât d’eau à 50000$. Alors, s’il y a beau­coup de vols dans un sec­teur, ça va avoir un im­pact mo­dé­ré.»

MÉ­FAITS

En­core une fois, le Pla­teau s’ins­crit au pre­mier rang quant au nombre de mé­faits com­mis dans la mé­tro­pole. Mon­tréal-Nord et Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve suivent de près.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.