TROIS ÉTATS RANIMENT LA PEINE DE MORT

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS -

WA­SHING­TON | L’élec­tion de Do­nald Trump s’est ac­com­pa­gnée d’une autre sur­prise dans les urnes: trois États ont vo­té en fa­veur de la peine de mort.

Ces ré­fé­ren­dums lo­caux, dans l’Ok­la­ho­ma, le Ne­bras­ka et en Ca­li­for­nie, ont pris la forme d’une ques­tion an­nexe à celle du choix pré­si­den­tiel.

Les ré­sul­tats ont por­té un coup au mo­ral des mi­li­tants abo­li­tion­nistes, d’au­tant plus qu’ils vont à contre-cou­rant d’une ten­dance au dé­clin de la peine ca­pi­tale en Amé­rique.

«Ces États ont op­té pour une voie sans is­sue, au lieu d’avan­cer vers une aube nou­velle, a ré­agi Sha­ri Sil­ber­stein, di­rec­trice de l’or­ga­ni­sa­tion Equal Justice USA. Mais la fin de la peine de mort est iné­luc­table, en rai­son d’une longue liste de fac­teurs.»

Les États-Unis sont par­tis pour en­re­gis­trer en 2016 leur plus bas nombre d’exé­cu­tions de­puis 1991. Ce­la, dans un contexte de ju­di­cia­ri­sa­tion crois­sante des pro­cé­dures et de pé­nu­rie des sub­stances uti­li­sées pour les in­jec­tions lé­tales, en rai­son d’un re­fus d’ap­pro­vi­sion­ner de firmes phar­ma­ceu­tiques, pour la plu­part eu­ro­péennes.

La peine ca­pi­tale n’a pas vrai­ment été un su­jet de dé­bat pen­dant la cam­pagne élec­to­rale 2016, ni Hilla­ry Clin­ton ni Do­nald Trump y étant op­po­sé. Mais elle l’a été dans ces trois États.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.