La bombe lan­cée

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS -

Le code pré­si­den­tiel est trans­mis à l’of­fi­cier res­pon­sable du lan­ce­ment. La tâche est main­te­nant entre les mains des mi­li­taires qui lan­ce­ront

l’at­taque. Se­lon d’an­ciens of­fi­ciers, une fois lan­cés, les mis­siles ne peuvent être rap­pe­lés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.