La ma­jo­ri­té si­len­cieuse se ré­veille

Le Journal de Montreal - - OPINIONS -

Il n’y a pas de Trump par­mi nous, ni à l’ho­ri­zon. Mais la co­lère de la Belle Pro­vince est per­cep­tible. Notre son­dage in­dique une réelle exas­pé­ra­tion en­vers le gou­ver­ne­ment Couillard.

Au pro­chain scru­tin, une vague pour­rait sur­gir du très vif res­sen­ti­ment de la ma­jo­ri­té si­len­cieuse.

Ain­si, pour la pre­mière fois de­puis des lustres, les ap­puis aux li­bé­raux flé­chissent, le PQ re­dresse la tête et la CAQ ferme la marche avec le quart des ap­puis po­pu­laires.

La plu­part du temps in­sa­tis­fait, le dé­sir de justice est com­pré­hen­sible. Les scan­dales sont si nom­breux qu’on en perd le fil…

LES POIRES

N’est-on pas dé­jà en train d’ou­blier les mi­nables Fa­va, For­tier et Ron­deau? Et Bart­lett ne se­ra bien­tôt plus qu’une poire du PLQ.

Pas plus im­por­tant qu’Yvon Na­deau, le pom­pier de­ve­nu pé­dé­gé dans l’ombre de son mi­nis­té­riel ami Laurent Les­sard…

Ce qui ajoute au dé­goût du Qué­bé­cois moyen (il n’y en a plus guère d’autres), ce n’est pas la mul­ti­pli­ca­tion des conne­ries, mais l’in­ef­fi­ca­ci­té chro­nique des ins­ti­tu­tions, le plus dé­ce­vant étant le mol­las­son Com­mis­saire à l’éthique.

Même l’UPAC, mal­gré ses suc­cès té­lé­vi­sés, sus­cite le doute dé­sor­mais. Ceux qui ont fait for­tune en cor­rom­pant l’in­dus­trie de la construc­tion sont tou­jours aux soi­rées mon­daines et dînent au Ritz quand bon leur semble.

UPAC

La drô­le­rie de la se­maine vise d’ailleurs l’Uni­té «per­ma­nente» an­ti­cor­rup­tion dont le nom est en soi déses­pé­rant: le Qué­bec, dé­pour­vu d’une justice mor­dante, a be­soin d’une «per­ma­nence» pour te­nir en laisse ses cra­pules.

Sur son site in­ter­net, l’UPAC dit ne pas sur­veiller les jour­na­listes. J’ai cru à une farce: l’UPAC pour­rait être membre de l’Union des ar­tistes et co­lo­ca­taire du Centre Saint-Pierre!

Li­no Zam­bi­to vient de pu­blier un bouquin in­ti­tu­lé Le Té­moin dans le­quel il ra­conte les cir­cons­tances en­tou­rant une fuite des­ti­née à mettre les li­bé­raux «dans la merde».

Se­lon Zam­bi­to, un ex-pro­cu­reur de l’UPAC, Syl­vain Lé­pine, au­rait sou­hai­té que des in­for­ma­tions com­pro­met­tantes pour Marc-Yvan Cô­té et Sam Ha­mad soient cou­lées aux mé­dias. Ra­dio-Canada a éven­tuel­le­ment ob­te­nu ces in­for­ma­tions et les a pu­bliées, mais l’ori­gine de la fuite n’est pas pré­ci­sée. Les in­for­ma­tions im­pli­quant le dé­pu­té pé­quiste Gaé­tan Le­lièvre sont res­tées sous scel­lés...

Zam­bi­to l’a dit à des po­li­ciers hon­nêtes, mais l’en­quête s’est per­due dans les limbes après l’élec­tion du PQ et la no­mi­na­tion du pro­cu­reur Lé­pine à la Cour du Qué­bec.

Zam­bi­to pose des ques­tions très sé­rieuses. Qui pour­rait en­quê­ter sur l’UPAC ad­ve­nant un dé­ra­page ou une ma­ni­pu­la­tion ou­tran­cière de l’in­for­ma­tion ju­di­ciaire?

NOR­MAN­DEAU

Na­tha­lie Nor­man­deau a été ar­rê­tée pour des rai­sons po­li­ti­co­car­rié­ristes, ex­plique Zam­bi­to. Le chef de l’UPAC, Ro­bert La­fre­nière, vou­lait res­ter en poste, et, pour for­cer la main de Phi­lippe Couillard, s’est of­fert une ex-mi­nistre li­bé­rale de la Gas­pé­sie, en­ca­drée de­puis des an­nées par le duo Cô­té/Lor­tie.

Mais le ri­chis­sime Marc Bi­beau, ba­ron du bé­ton et grand ar­gen­tier de l’ère Cha­rest, reste hors de por­tée.

Zam­bi­to in­dique aus­si que la com­mis­sion Char­bon­neau a été ma­ni­pu­lée. Il en tient pour preuve les té­moi­gnages de Ro­saire Sau­riol et de Mi­chel La­londe, deux membres in­fluents du gé­nie-conseil qué­bé­cois. «Dé­tour­nés du su­jet», ils n’ont pas dit grand-chose du fi­nan­ce­ment des par­tis po­li­tiques.

Sans par­ler de té­moi­gnages pré­cieux gar­dés se­crets, et qui le se­ront du­rant 50 ans!

Comme la com­mis­sion Char­bon­neau, l’UPAC ne vou­drait pas al­ler trop loin parce que sou­mise à des pres­sions po­li­tiques.

Zam­bi­to écrit ce que plu­sieurs re­doutent: «L’UPAC ne fait pas le tra­vail qu’elle de­vrait faire. Elle garde les yeux ou­verts sur cer­taines choses, mais les ferme com­plè­te­ment sur d’autres.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.