Yo les grands

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - MI­CHEL BEAUDRY mi­chel.beaudry @que­be­cor­me­dia.com

Dans mon ca­le­pin, le gars qui ne fait pas la job, c’est Ca­rey Price. Dé­jà, en 4 matches, il a été sor­ti du jeu une fois.

Il ac­corde au moins un mau­vais but par match. Il n’est vrai­ment pas in­quié­tant pour l’ad­ver­saire. On ne le craint plus et on ne se gêne pas pour lui en­voyer des tirs dans le haut du fi­let parce qu’on le sait trop ra­pi­de­ment à ge­nou.

À 7 mil­lions par an­née, trou­vez l’er­reur. Je sais, Ca­rey ne compte pas de buts, mais lors­qu’il en ac­corde un ou deux tôt dans le match, il gâche la donne.

Il scie les jambes des joueurs en avant de lui tout en don­nant confiance aux ri­vaux. Contre Chi­ca­go, Co­rey Craw­ford a re­çu 17 tirs de plus que Price et n’a concé­dé qu’une seule fois.

Contre les Ran­gers, Lund­quist lui a été lar­ge­ment su­pé­rieur même s’il a re­çu 9 ron­delles de plus. La veille à Wa­shing­ton, il a cé­dé trois fois en moins de 3 mi­nutes après les hymnes. Pas fort.

ON SE LÈVE ?

Vrai que l’of­fen­sive est dans le champ, que l’at­taque à 5 est à zé­ro, que les re­vi­re­ments en zone dé­fen­sive sont pee-wee, que les re­lances sont tout croches, que Gal­che­nyuk mé­rite la strappe, mais le grand goa­ler, sou­vent qua­li­fié de meilleur au monde, n’est pas là.

Il est payé pour vo­ler des matches et, de­puis le dé­but de la sai­son, il n’a pas en­core été le meilleur des deux gar­diens im­pli­qués dans cha­cune de ses ren­contres.

Je ne dis pas qu’il n’est pas bon. Je dis qu’il n’est pas do­mi­nant, et il doit l’être.

Ça com­mence là. Il doit être le meilleur et il ne l’est pas. Tout comme We­ber, d’ailleurs. Quand les grands vont se le­ver, les autres vont suivre. C’est chien, mais c’est lé­gal.

PATATI

√ Il faut gué­rir le manque de som­meil. Et si on ra­me­nait à la télé les dé­bats à L’As­sem­blée na­tio­nale ? √ Luc La­voie est le seul chro­ni­queur

po­li­tique avec une veste orange. √ Une his­toire de lettres : PK et PKP aiment le PFK que ne connaît pas DSK. √ Un truc pour ne ja­mais se co­gner sur les doigts en clouant. Te­nez le mar­teau à deux mains.

À DE­MAIN

Price n’est pas Roy.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.