Votre épi­ce­rie faite en ligne prête en moins de deux heures

Pro­vi­go lance son propre ser­vice de com­mandes sur le web au Qué­bec

Le Journal de Montreal - - ARGENT - PIERRE COU­TURE

Après Me­tro et IGA, Pro­vi­go lance son propre ser­vice d’épi­ce­rie en ligne « Clique & Go » au Qué­bec. La chaîne de su­per­mar­chés, qui ap­par­tient à Lo­blaws, pro­met même de pré­pa­rer votre com­mande en moins de deux heures, a ap­pris Le Jour­nal.

« C’est un mar­ché en pleine crois­sance qui ré­pond à une forte de­mande de nos clients », in­dique la porte-pa­role de Pro­vi­go au Qué­bec, Jo­hanne Hé­roux.

Ac­tuel­le­ment dis­po­nible dans 10 ma­ga­sins au Qué­bec, le ser­vice s’éten­dra à plus de 25 éta­blis­se­ments d’af­faires Pro­vi­go et Pro­vi­go/Le Mar­ché d’ici la fin no­vembre, à Mon­tréal, à Ga­ti­neau et à Qué­bec.

Au pays, Lo­blaws offre dé­jà le ser­vice d’épi­ce­rie en ligne dans plus de 200 su­per­mar­chés. Pro­vi­go sou­tient qu’entre le mo­ment de l’en­voi de sa com­mande en ligne et sa cueillette en ma­ga­sin, le dé­lai mi­ni­mum a été fixé à deux heures se­lon une plage ho­raire choi­sie par le client.

SANS SOR­TIR DE LA VOI­TURE

Dans les su­per­mar­chés par­ti­ci­pants, des places de sta­tion­ne­ment clai­re­ment iden­ti­fiées ont été ré­ser­vées pour ce ser­vice.

« Une fois ar­ri­vés sur place, les clients n’ont qu’à se ga­rer. Ils n’au­ront même pas à sor­tir de leur voi­ture », pré­cise Mme Hé­roux.

Ces der­niers n’ont qu’à an­non­cer leur pré­sence par té­lé­phone et des em­ployés de Pro­vi­go sortent de l’éta­blis­se­ment pour al­ler dé­po­ser di­rec­te­ment la com­mande dans le coffre de leur voi­ture.

FOR­MA­TION SUR ME­SURE

Se­lon Mme Hé­roux, ce ser­vice per­met­tra de faire ga­gner du temps pré­cieux aux clients qui le dé­si­rent.

Pro­vi­go dit avoir mis sur pied une équipe com­plè­te­ment dé­diée à ce nou­veau ser­vice dans chaque éta­blis­se­ment où il est of­fert.

« Chaque em­ployé est for­mé pour choi­sir les plus beaux fruits et lé­gumes et autres pro­duits se­lon les spé­ci­fi­ca­tions des clients », si­gnale la porte-pa­role.

Pro­vi­go dit avoir spé­cia­le­ment amé­na­gé dans ses ma­ga­sins qui of­fri­ront ce nou­veau ser­vice des zones pour ac­cueillir les pro­duits ré­fri­gé­rés, conge­lés, chauds et tem­pé­rés.

Pro­vi­go de­mande une com­mande mi­ni­mum de 30 $ pour le ser­vice. Des frais entre 3 $ et 5 $ sont ajou­tés pour la pré­pa­ra­tion se­lon l’heure de la jour­née.

Pro­vi­go croit que son ser­vice d’épi­ce­rie en ligne pour­rait être élar­gi éven­tuel­le­ment à ses ma­ga­sins fran­chi­sés au Qué­bec.

Quant à la li­vrai­son à do­mi­cile, Lo­blaws dit tes­ter un pro­jet pi­lote au Ca­na­da an­glais avec l’en­tre­prise amé­ri­caine Ins­ta­cart. Le but est de li­vrer une com­mande en moins de 24 heures.

PHO­TO D’AR­CHIVES

Une équipe com­plè­te­ment dé­diée au nou­veau ser­vice de com­mandes en ligne a été mise sur pied par Pro­vi­go. Les em­ployés ont eu une for­ma­tion sur me­sure afin de ré­pondre aux be­soins des clients.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.