Les coups de coeur de Maxime De­mers

Plu­sieurs des meilleurs films de l’an­née sont at­ten­dus en salles cet au­tomne

Le Journal de Montreal - - JM VENDREDI - Maxime De­mers MDe­mersJDM

Au­tant l’été est sy­no­nyme de films po­pu­laires à grand spec­tacle, au­tant l’au­tomne a tou­jours été une sai­son de rêve pour les ama­teurs de bon cinéma. Et il suf­fit de je­ter un coup d’oeil sur le ca­len­drier des sor­ties des pro­chaines se­maines pour consta­ter qu’on se­ra par­ti­cu­liè­re­ment gâ­tés d’ici Noël.

His­to­ri­que­ment, c’est à l’au­tomne que la plu­part des meilleurs films de l’an­née prennent l’af­fiche. Pour des rai­sons stra­té­giques, les stu­dios hol­ly­woo­diens ont pris l’ha­bi­tude de lan­cer leurs « films à Os­cars » pen­dant les trois der­niers mois de l’an­née. Cette tra­di­tion se­ra res­pec­tée cette an­née, même si on peut dé­jà pa­rier que, pour des rai­sons évi­dentes, le pro­duc­teur dé­chu Har­vey Weinstein ne joue­ra pas un grand rôle dans la course aux Os­cars cette fois-ci.

Au cours des pro­chaines se­maines, on ver­ra donc dé­fi­ler sur nos écrans la crème du cinéma amé­ri­cain et in­ter­na­tio­nal. Et ayant eu la chance de dé­cou­vrir plu­sieurs de ces films au ré­cent Fes­ti­val de To­ron­to, je peux vous as­su­rer que l’au­tomne 2017 se­ra une belle cu­vée.

On a dé­jà par­lé am­ple­ment de Blade Run­ner 2049, le très réus­si nou­veau film du ci­néaste qué­bé­cois De­nis Ville­neuve qui a en­va­hi les écrans de la pla­nète la se­maine der­nière et qui de­vrait nor­ma­le­ment dé­cro­cher son lot de no­mi­na­tions im­por­tantes aux Os­cars — c’est du moins ce qu’on sou­haite.

AUTRES PRÉ­DIC­TIONS

Par­mi les autres films que je m’at­tends for­te­ment à voir briller aux Os­cars, j’ajou­te­rais Shape of Wa­ter, le su­blime nou­veau film du ci­néaste mexi­cain Guiller­mo del To­ro (Le la­by­rinthe de Pan), qui ar­ri­ve­ra sur nos écrans au dé­but dé­cembre. Ce conte fan­tas­tique su­blime ra­con­tant une his­toire d’amour entre une jeune femme de mé­nage muette et un monstre aqua­tique rend hom­mage aux vieilles co­mé­dies mu­si­cales d’Hol­ly­wood dans un uni­vers poé­tique rap­pe­lant Le Fa­bu­leux Des­tin d’Amé­lie Pou­lain.

Un autre de mes coups de coeur au der­nier Fes­ti­val de To­ron­to : Mol­ly’s Game (Le jeu de Mol­ly), la pre­mière réa­li­sa­tion du ré­pu­té scé­na­riste Aa­ron Sor­kin (Le ré­seau so­cial), qui sort en no­vembre. L’ex­cel­lente Jes­si­ca Chas­tain y brille dans la peau d’une an­cienne skieuse pro­fes­sion­nelle qui est de­ve­nue « la prin­cesse du po­ker » à Hol­ly­wood en gé­rant un club de po­ker pri­vé fré­quen­té par des gens riches et cé­lèbres.

Il fau­dra aus­si sur­veiller de près le film Call Me By Your Name (en salles en dé­cembre), un drame sen­sible re­la­tant une his­toire d’amour entre deux jeunes hommes. Sor­ti l’été der­nier, l’épique drame de guerre Dun­kerque de Ch­ris­to­pher No­lan de­vrait aus­si fi­gu­rer par­mi les films qui s’illus­tre­ront aux pro­chains Os­cars.

Évi­dem­ment, il fau­drait avoir une boule de cris­tal pour pré­dire, plu­sieurs mois à l’avance, quels sont les films qui triom­phe­ront à la grand-messe du cinéma en mars pro­chain. Mais on peut dé­jà dire que les can­di­dats so­lides ne manquent pas. La course risque d’être in­té­res­sante.

« NOUS PAR­LIONS SUR LE CA­NA­PÉ QUAND IL A SOU­DAI­NE­MENT SAU­TÉ SUR MOI ET A ES­SAYÉ DE M’EMBRASSER. IL EST GRAND, ET GROS, ALORS J’AI DÛ RÉ­SIS­TER VI­GOU­REU­SE­MENT. » – Léa Sey­doux qui ra­conte au Gar­dian sa pre­mière ren­contre avec le pro­duc­teur Har­vey Weinstein

PHO­TOS COUR­TOI­SIE

Le jeu de Mol­ly de­vrait bien fi­gu­rer aux Os­cars.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.