Des pertes chez Stin­gray et des re­ve­nus en hausse

Le Journal de Montreal - - ARGENT -

AGENCE QMI | Groupe Stin­gray Di­gi­tal, qui offre des ser­vices mu­si­caux en ligne, a en­re­gis­tré des pertes à son deuxième tri­mestre, même si ses re­ve­nus ont aug­men­té.

L’en­tre­prise mont­réa­laise a an­non­cé une perte nette de 3,39 mil­lions $, soit 7 cents par ac­tion, con­trai­re­ment à un pro­fit de 1,4 M$ (3 cents par ac­tion) pour la même pé­riode de trois mois l’an der­nier. Cette baisse est « prin­ci­pa­le­ment at­tri­buable à la hausse des frais ju­ri­diques et de la charge d’amor­tis­se­ment des im­mo­bi­li­sa­tions cor­po­relles ain­si qu’à la va­ria­tion dé­fa­vo­rable de la juste va­leur des pla­ce­ments et des contre­par­ties condi­tion­nelles », a dit Stin­gray par com­mu­ni­qué.

Ses re­ve­nus ont ce­pen­dant aug­men­té, pas­sant de 24,52 M$ au deuxième tri­mestre de 2016 à 30,57 M$ pour le tri­mestre s’étant ter­mi­né le 30 sep­tembre der­nier. Il s’agit d’une hausse de 24,7 %, « at­tri­buable aux ac­qui­si­tions de Yo­kee Mu­sic et de Clas­si­ca, com­bi­nées à la crois­sance in­terne des ser­vices vi­déo sur de­mande aux États-Unis ain­si qu’aux ventes ad­di­tion­nelles de pro­duits et ser­vices mu­si­caux et de ma­té­riel dans le sec­teur de la mu­sique pour en­tre­prises », a men­tion­né la com­pa­gnie. « Nos ré­sul­tats du deuxième tri­mestre re­flètent la mise en oeuvre ri­gou­reuse et dy­na­mique de notre stra­té­gie d’af­faires », a pré­ci­sé Eric Boy­ko, pré­sident, chef de la di­rec­tion et co­fon­da­teur de Stin­gray.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.