L’ef­fet Lind­gren

Le Journal de Montreal - - SPORTS - Pierre Du­ro­cher PDu­ro­cherJDM

C’était beau­coup trop de­man­der au Ca­na­dien de par­ve­nir à triom­pher du Wild du Min­ne­so­ta hier sans les ser­vices de son dé­fen­seur nu­mé­ro 1, de son centre nu­mé­ro 1 et de son gar­dien nu­mé­ro 1.

La com­mande était trop lourde, même s’il man­quait aus­si deux gros mor­ceaux dans le camp des vi­si­teurs en Zach Pa­ri­sé et Char­lie Coyle.

Les ama­teurs n’ont pas eu droit à un bon spec­tacle. C’était en­nuyeux. Mais du­rant deux pé­riodes, les par­ti­sans ont cru aux chances du Ca­na­dien de l’em­por­ter mal­gré les ab­sences de Shea We­ber, de Jo­na­than Drouin et de Ca­rey Price.

Ils ont cru que Char­lie Lind­gren al­lait por­ter à six sa sé­quence de vic­toires dans la LNH. Le jeune gar­dien n’est au­cu­ne­ment à blâ­mer dans cette dé­faite de 3 à 0 au cours de la­quelle le Ca­na­dien s’est vu re­fu­ser deux buts. Il a don­né une chance à son club de ga­gner et c’est que lui de­mande Claude Ju­lien.

Price au­rait dif­fi­ci­le­ment pu faire mieux que Lind­gren, sur­tout que ce cher Ca­rey ne joue pas comme un bon gar­dien nu­mé­ro 1 de­puis le dé­but de la sai­son.

LA FA­MEUSE QUES­TION

D’ailleurs, il se­ra in­té­res­sant de voir ce que dé­ci­de­ra Ju­lien en vue du match de de­main contre les Sabres. On va re­ve­nir au temps de la fa­meuse ques­tion « C’est qui qui goale à soir ? » qui nous amu­sait tant lorsque la lutte fai­sait rage entre Price et Ja­ro­slav Ha­lak.

Ju­lien fe­ra-t-il de nou­veau confiance à Lind­gren, même si « Char­lie’s An­gel » a fi­na­le­ment en­cais­sé une dé­faite dans l’uni­forme du Ca­na­dien, ou s’il choi­si­ra de confier la garde du fi­let à Al Mon­toya, qui a rem­por­té la vic­toire à ses deux der­nières sor­ties, doit-on rap­pe­ler ?

DES EF­FETS BÉ­NÉ­FIQUES ?

À moins que Ca­rey Price se sente suf­fi­sam­ment re­mis de sa bles­sure à une jambe pour re­ve­nir au jeu. Le bon­homme est or­gueilleux et il doit avoir hâte de re­prendre sa place et de tas­ser de son che­min ce blanc-bec ré­pon­dant au nom de Char­lie Lind­gren, qui s’at­tire un concert d’éloges de la part de ses nou­veaux co­équi­piers.

L’es­sor d’un jeune gar­dien comme Lind­gren ne peut faire au­tre­ment que d’avoir des ef­fets bé­né­fiques sur Price. Du moins, c’est ce qu’es­père le Ca­na­dien, car il n’y a rien de mieux qu’une saine com­pé­ti­tion à l’in­terne.

En at­ten­dant le re­tour de Price, le Ca­na­dien a gas­pillé une belle oc­ca­sion hier d’af­fi­cher un dos­sier de ,500. Il ne de­vra pas man­quer son coup de­main contre les Sabres pour s’ap­pro­cher de cette marque...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.