Quel est le mo­ment pour un « bio­pic »?

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION - Guy Four­nier Col­la­bo­ra­tion spé­ciale gfour­nier@jour­nalmtl.com

Cette se­maine, à Pa­ris, je man­geais avec un ami lon­do­nien qui a ren­con­tré Ma­dame Mar­ga­ret That­cher plu­sieurs fois, sur­tout au mo­ment où elle était pre­mière mi­nistre d’an­gle­terre entre 1979 et 1990. La dame de fer , comme on l’a sur­nom­mée, a pro­fon­dé­ment chan­gé son pays et lui a re­don­né sa fier­té en or­don­nant à la flotte bri­tan­nique de re­con­qué­rir les îles Falk­land (les Ma­louines), oc­cu­pées mo­men­ta­né­ment par l’ar­gen­tine. Cette au­da­cieuse dé­ci­sion a consa­cré Ma­dame That­cher comme une per­sonne ré­so­lue, ca­pable de prendre ra­pi­de­ment des dé­ci­sions dif­fi­ciles.

De­puis le 5 jan­vier, La dame de fer est à l’af­fiche de toutes les grandes salles de ci­né­ma de Grande-bre­tagne. Com­po­sé de plu­sieurs scènes d’ar­chives, ce long mé­trage, qui met en ve­dette Me­ryl Streep, pré­sente une That­cher di­mi­nuée par la ma­la­die d’alz­hei­mer. On la voit dia­lo­guer avec son ma­ri De­nis, mort il y a huit ans, et le ré­cit ne cache rien de ses re­la­tions in­ha­bi­tuelles avec ses deux en­fants, sa fille Ca­rol qu’elle n’aime pas et son fils Mark qu’elle couve comme un en­fant!

UNE VRAIE HÉ­ROÏNE

C’était un pa­ri fort ris­qué de la part de la réa­li­sa­trice Phyl­li­da Lloyd (sur­tout connue pour son tra­vail à la té­lé) de mon­trer la dame de fer dans cet état. Plu­sieurs per­sonnes ont dé­non­cé ce choix et le pre­mier mi­nistre Da­vid Cameron lui-même a trou­vé ré­pré­hen­sible qu’on ait ce sans-gêne. Pour la plu­part des Bri­tan­niques, Ma­dame That­cher est une hé­roïne qu’ils mettent sur le même pied que Wins­ton Chur­chill ou même l’ami­ral Nel­son.

J’ai de­man­dé à mon ami, an­cien di­rec­teur de la BBC et lui-même pro­duc­teur et réa­li­sa­teur, ce qu’il avait pen­sé du film qu’il a vu en avant-pre­mière. Il ne m’a pas ca­ché avoir été très mal à l’aise de voir qu’on avait construit le scé­na­rio au­tour d’une Ma­dame That­cher qui n’a plus toute sa tête et dont les sou­ve­nirs s’en­tre­mêlent.

POUR­QUOI CHOI­SIR UNE AMÉ­RI­CAINE?

La na­tio­na­li­té de la ve­dette est un autre su­jet de con­tro­verse. Les An­glais n’ac­ceptent pas qu’on ait choi­si Me­ryl Streep qui est Amé­ri­caine pour jouer le rôle de Ma­dame That­cher à l’âge mûr. C’est une ac­trice an­glaise, Alexan­dra Roach, qui la per­son­ni­fie plus jeune. Per­sonne ne conteste les ex­tra­or­di­naires qua­li­tés d’ac­trice de Me­ryl Streep, mais une Amé­ri­caine pour jouer une hé­roïne bri­tan­nique, c’est tout un faux pas. Quand Ste­phen Frears a réa­li­sé l’ex­cellent film The Queen, c’est une An­glaise, He­len Mir­ren, qui a joué le rôle de la reine Eli­za­beth. Elle était si re­mar­quable qu’elle a rem­por­té un Os­car pour son in­ter­pré­ta­tion.

Me­ryl Streep fait dans La dame de fer une ex­cel­lente pres­ta­tion et les pro­duc­teurs sou­hai­te­raient bien la voir rem­por­ter un Os­car, mais il y a peu de chance que leur sou­hait se réa­lise. L’aca­dé­mie du Ci­né­ma des États-unis, qui compte des cen­taines de vo­tants très sou­cieux de ne pas faire trop de vagues, y pen­se­ra à deux fois avant de mettre Me­ryl Streep en no­mi­na­tion. De plus, le film n’est pas très réus­si. Rien pour écrire à sa mère!

La con­tro­verse au­tour du film et l’im­mense po­pu­la­ri­té de Ma­dame That­cher pour­raient bien faire son suc­cès. Pour son pre­mier week-end en salles, au Royaume-uni, La dame de fer a fait trois fois plus de re­cettes que The Queen à son pre­mier week-end. Aux États-unis, le film est sor­ti of­fi­ciel­le­ment hier, mais quatre co­pies ont été pro­je­tées en salles le 30 dé­cembre afin qu’il soit éli­gible pour les Os­cars. Du­rant le week-end du jour de l’an, ces quatre co­pies ont ré­col­té 220 000 $ au box-of­fice, ce qui est plus que pro­met­teur.

Ma­dame That­cher, qui a 86 ans, ne ver­ra pas le film. On a dé­ci­dé de ne pas lui mon­trer, ce qui me laisse pen­ser qu’on au­rait mieux fait d’at­tendre qu’elle soit morte pour l’im­mor­ta­li­ser au ci­né­ma!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.