DES MO­MENTS DE BON­HEUR

Le Journal de Quebec - Weekend - - ALBUM HOMMAGE - Agnès Gau­det Agence QMI

val Mon­dial Lo­to-Qué­bec de La­val, Gré­go­ry Charles sa­voure pré­cieu­se­ment les mo­ments avec sa fille de quatre mois et sa conjointe.

« Ma blonde et moi, pro­fi­tons de chaque oc­ca­sion to… Come toge

ther » , conclut-il. L’al­bum Fab Fo­re­ver, réa­li­sa­tion de To­by Gen­dron, se­ra lan­cé à l’Au­berge Saint-Ga­briel, mar­di 5 juin. Des ar­tistes qui ont par­ti­ci­pé à l’al­bum Fab Fo­re­ver se re­trou- ve­ront dans le cadre du Fes­ti­val Mon­dial Lo­to-Qué­bec de La­val, à L'es­pace Mont­mo­ren­cy de La­val, sur la scène Lo­toQué­bec, le 6 juillet pro­chain pour un spec­tacle re­trou­vailles. Le Mon­dial Lo­to-Qué­bec de La­val au­ra lieu du 15 juin au 15 juillet. On pour­ra y voir les spec­tacles d’ar­tistes in­ter­na­tio­naux tels Sa­rah McLa­chlan, LMFAO et Ae­ros­mith, mais aus­si nos Éric La­pointe et Jean Le­loup, ain­si que les hom­ma- ges Dix­pa­rus, à des grands dis­pa­rus tel Ja­nis Jo­plin, Fred­dy Mer­cu­ry et Edith Piaf. En plus, bien en­ten­du des cho­rales, pré­sentes par­tout.

L’idée de faire un al­bum hom­mage aux Beatles est ve­nue au pro­duc­teur tout na­tu­rel­le­ment. Il s’est rap­pe­lé les sound check de mu­si­ciens qui, alors qu’ils s’amusent avec leurs ins­tru­ments, fi­nissent tou­jours par jouer des pièces des Fab four, signe qu’ils sont heu­reux, qu’ils se rap­pellent des mo­ments de bon­heur.

Le pro­duc­teur de l’al­bum col­lec­tif hom­mage aux Beatles, Fab Fo­re­ver, Paul Dupont-Hé­bert, de Tan­dem mu­sique, a eu la bonne idée de re­créer l’at­mo­sphère joyeuse de ce que les mu­si­ciens ap­pellent, dans leur jar­gon qué­bé­cois, un jam. Il avait re­mar­qué que chaque fois qu’ils étaient en ré­pé­ti­tion ou lors d’une prise de son, ils en­ta­maient une chan­son des Beatles.

« Ils ont tous un dé­no­mi­na­teur com­mun, dit-il. Je crois que les chan­sons des Beatles leur rap­pellent de grands mo­ments de bon­heur, le mo­ment où ces grandes chan­sons sont ar­ri­vées dans leur vie.

« De­vant un feu de camp, on joue sou­vent du Har­mo­nium. En sound check c’est plu­tôt du Beatles. »

Le pro­duc­teur n’a pas mis long­temps à réunir un groupe de chan­teurs qué­bé­cois pour in­ter­pré­ter une pièce, par­mi le large ré­per­toire des Beatles.

« Ils n’ont pas été durs à convaincre, dit-il. Ils ont tous dit oui, tout de suite. Même Fran­cis Ca­brel -le seul Fran­çais­qui est très oc­cu­pé à autre chose. Ils ont tous été sen­si­bi­li­sés à ce pro­jet-là. Cha­cun d’eux connais­sait une di­zaine de chan­sons des Beatles par coeur, dit-il. C’était sans doute une des pre­mières fois que des chan­teurs, en stu­dio, n’avaient pas be­soin de suivre des pa­roles de­vant eux. »

PAR­TIE DE PLAI­SIR

Fran­cis Ca­brel chante donc For No One, Marie-Mai, While My Gui­tar Gent­ly Weeps, Gre­go­ry Charles, Come Toge

ther, Nad­ja, Got to Get You In­to My Life, Cor­neille, Let It Be, Ian Kel­ly, I Am the Wal­rus, Da­niel La­voie, The Long and Win­ding Road, Florence K, Lu­cy In the Sky With Dia­monds, France D'Amour, I'm On­ly Slee­ping, Marc Dé­ry, Help, Ariane Bru­net, Drive My Car et Fan­ny Bloom, I Will. Cha­cun des chan­teurs a fait sa propre version per­son­nelle de leur chan­son des Beatles, à leur ma­nière, sans dé­na­tu­rer la pièce, mais sans la re­pro­duire de fa­çon iden­tique.

« La mode est aux re­prises, mais les re­prises ont tou­jours exis­té, pré­cise Paul Du­pint-Hé­bert. Les Beatles eux-mêmes ont fait des re­prises, Kan­sas Ci­ty, Roll over

Bee­tho­ven, entre autres. « En stu­dio, ç’a été une belle ren­contre de mu­si­ciens et une par­tie de plai­sir, rap­pelle Paul Dupont-Hé­bert. Cet al­bum-là est un feel good al­bum. L’été, on veut tous un disque qui nous ap­porte du bon­heur.

« De mé­moire, un tel al­bum n’a ja­mais été fait au Qué­bec. C’est beau­coup de fraî­cheur. Cer­tains ar­tistes sont de la gé­né­ra­tion Beatles, d’autres comme Marie-Mai d’une autre gé­né­ra­tion, mais tous vou­laient ab­so­lu­ment faire cet al­bum. L’en­thou­siasme était pal­pable. »

« J’adore cette chan­son, confiait Marie-Mai lors de l’en­re­gis­tre­ment de While My Gui­tar Gent­ly Weeps, avec ses cou­plets un peu té­né­breux et son re­frain lu­mi­neux, comme une bouf­fée d’air frais qui donne le goût de s’en­vo­ler. J’ai tou­jours eu un coup de coeur pour celle-là.

« Les Beatles re­pré­sentent pour moi mes sou­ve­nirs de jeu­nesse. Ma mère était une grande fan des Beatles. Elle les a écou­tés toute sa vie et j’ai gran­di avec cette mu­sique-là, avec ces mé­lo­dies-là, qui donnent des frissons, peu im­porte son âge. C’est la mu­sique à son meilleur, une mu­sique qui a sû­re­ment in­fluen­cé ce que je fais au­jourd’hui. »

Nad­ja, France D’Amour, Gré­go­ry Charles et Marc Dé­ry, quelques-uns des ar­tistes qui chantent sur l’al­bum

Fab Fo­re­ver.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.