Saint-éphrem avant Los An­geles

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Ka­thryne La­mon­tagne Le Jour­nal de Qué­bec

À peine quatre ans après y avoir mis les pieds, la sym­pa­thique bande de Billy Ta­lent re­vient sur les planches de Woodstock en Beauce, juste avant de s’en­vo­ler pour Los An­geles, où elle met­tra la touche fi­nale à son qua­trième al­bum, dont la sor­tie est pré­vue pour l’au­tomne.

En plein coeur d’une tour­née in­ter­na­tio­nale qui les mè­ne­ra en Eu­rope et en Aus­tra­lie, Billy Ta­lent s’ar­rê­te­ra ven­dre­di à Saint-Éphrem, où il compte bien don­ner un spec­tacle à la hau­teur de son der­nier pas­sage au fes­ti­val rock.

« On peut s’at­tendre à un bon concert très rock. On va cer­tai­ne­ment jouer les pièces des trois al­bums. On avait eu beau­coup de plai­sir, sur scène et der­rière la scène, en 2008. La foule était vrai­ment en­thou­siaste, elle s’amu­sait, ce qui est tou­jours bien quand tu joues. On a très hâte », ra­conte Ben­ja­min Ko­wa­le­wicz, lea­der de la for­ma­tion ca­na­dienne, joint cette se­maine, dans une pe­tite ville en Suède.

PAS DE NOU­VEAU­TÉ

Mal­gré le lan­ce­ment d’une toute nou­velle chan­son, Vi­king Death March, en mai, pas ques­tion pour le groupe de tom­ber da­van­tage dans les nou­veau­tés du qua­trième al­bum, et ce, même si sa concep­tion de­vrait se ter­mi­ner à la mi-juillet.

« On ne veut pas les jouer et ne pas bien les jouer. On veut at­tendre un peu. Quand tu tra­vailles sur un nou­vel al­bum, il y a une étape entre le stu­dio et la scène. Si on les joue, on veut s’as­su­rer qu’on les joue du mieux qu’on peut. On ne veut pas que ça sonne tout croche », ex­plique ce­lui qui a ven­du plus de deux mil­lions d’al­bums à tra­vers le monde à ce jour.

BONNES RÉ­AC­TIONS

Ben­ja­min Ko­wa­le­wicz se montre tou­te­fois plu­tôt confiant face au lan­ce­ment de ce nou­vel ef­fort, qui de­vrait se re­trou­ver sur les ta­blettes en sep­tembre. « Jus­qu’à main­te­nant, ça va bien. Les fans ont em­bar­qué tout de suite avec la nou­velle chan­son. On a eu beau­coup de ré­ac­tions po­si­tives », pour­suit-il.

Après Billy Ta­lent I, Billy Ta­lent II et Billy Ta­lent III, pour­rait-on s’at­tendre à un IV, comme titre de disque? « Non! », tranche Ben­ja­min Ko­wa­le­wicz. « On cherche en­core un nom pour l’al­bum. On tra­vaille là-des­sus, ça fait par­tie des der­nières choses sur les­quelles on doit bos­ser », ajoute-t-il.

AMA­TEUR DE HO­CKEY

No­tons que le chan­teur — et fan de ho­ckey — n’ex­clue pas la pos­si­bi­li­té de mon­ter sur scène vê­tu d’un chan­dail des Nor­diques, ven­dre­di, comme il l’a fait par le pas­sé, no­tam­ment au Fes­ti­val d’été de Qué­bec.

« Je le porte tou­jours. Je veux vrai­ment que vous re­trou­viez votre équipe de ho­ckey. Je signe des pé­ti­tions, je fais des ap­pels, j’es­saie fort! Si un jour vous avez votre équipe, je se­rai là au match d’ou­ver­ture », lance-t-il en riant. √ Billy Ta­lent se pro­dui­ra ven­dre­di, sur la scène Mol­son Dry, juste après la pres­ta­tion de Hol­ly­wood Un­dead.

PHO­TO D’AR­CHIVES, JEAN-FRAN­ÇOIS DESGAGNÉS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.