Entre fes­ti­vals et com­po­si­tions

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Ka­thryne La­mon­tagne Le Jour­nal de Qué­bec

C’est à Woodstock en Beauce que Pas­cale Pi­card et sa bande en­ta­me­ront la tour­née des fes­ti­vals, une sai­son qui se veut plu­tôt tran­quille du cô­té de la for­ma­tion, qui compte bien pro­fi­ter de l’été pour mettre sur pied dif­fé­rentes com­po­si­tions.

La ve­nue de la for­ma­tion de Qué­bec à Saint-Éphrem se vou­dra tout de même un évé­ne­ment bien spé­cial, puis­qu’elle trans­po­se­ra pour la toute pre­mière fois les pièces de son plus ré­cent al­bum, A Let­ter To No One, pa­ru au prin­temps 2011, sur les scènes ex­té­rieures.

« C’est le fun de voir ce que ça va don­ner en fes­ti­val, parce que c’est dif­fé­rent. Les show en salle, c’est comme un contexte par­fait pour l’écoute, un uni­vers contrô­lé. Tan­dis que dans les fes­ti­vals, sou­vent, les gens vont là pour l’évé­ne­ment. C’est un beau dé­fi pour nous. Les gens qui ne nous connaissent pas, on a en­vie de leur en mettre plein la gueule », lance la mu­si­cienne, en riant.

Pas­cale Pi­card conserve d’ailleurs de très bons sou­ve­nirs de son der­nier pas­sage sur la scène de Woodstock en Beauce, en 2007. « La der­nière fois, il pleu­vait c’était l’en­fer. On n’a rien vu du site. On était pris dans notre loge, on a cou­ru sur la scène. Mais c’était plein de monde! Des braves, avec des pa­ra­pluies, des pon­chos! J’ai as­sez hâte », ri­gole-t-elle.

INS­PI­RA­TION

D’ici là, la femme de 29 ans pro­fite de ses temps libres pour com­po­ser, elle qui était jus­te­ment en train d’en­re­gis­trer quelques notes au mo­ment où le Jour­nal l’a con­tac­tée.

« J’ai de la mi­sère à m’ar­rê­ter. Comme les fes­ti­vals de­vraient être plus tran­quilles cet été, je prends de l’avance. Et ça vient vrai­ment beau­coup. Je ne contrôle pas ça, et là, je suis dans une bonne passe. Je me sens ins­pi­rée, je ne sais pas trop pour­quoi. Il fait beau! », pouffe-t-elle.

Reste à voir si le pu­blic pour­rait en­tendre quel­que­sunes de ces nou­veau­tés, au cou­rant de l’été. « Ce n’est pas ex­clut. Mais on dé­cide ça en band. On veut ai­mer le pro­duit avant de le pré­sen­ter. On ne veut pas pré­ci­pi­ter les choses », ter­mine-t-elle. √ Le Pas­cale Pi­card Band se pro­dui­ra jeu­di, à 21 h 30,

sur la scène Mol­son Dry.

PHO­TO D’AR­CHIVES, BE­NOÎT GARIÉPY

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.