SÉPARATION MO­DERNE... ET ENNUYANTE

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hon­te­bey­rie Agence QMI

Lo­la Ver­sus

Film de Da­ryl Wein. Avec Gre­ta Ger­wig, Zoe Lis­ter Jones.

Lo­la (Gre­ta Ger­wig) est une Newyor­kaise âgée de 29 ans. Fian­cée à Luke (Joel Kin­na­man), elle pré­pare son ma­riage et n’a ja­mais été aus­si heu­reuse. Son pe­tit monde s’écroule quand le bon­homme la quitte.

On a droit à ses tour­ments, er­re­ments et autres prises de tête exis­ten­tielles des ha­bi­tants de la Grosse Pomme. Les per­son­nages eux aus­si sont sté­réo­ty­pés (un peu dans le genre « Woo­dy Al­len », mais en beau­coup moins drôle, moins sym­pas et donc moins at­ta­chants).

Hen­ry (Ha­mish Link­la­ter), le bon ami des deux moi­tiés de l’an­cien couple qui lorgne Lo­la et qui fi­ni­ra par ar­ri­ver à ses fins, est la pré­sence à peu près nor­male du film, celle avec la­quelle on s’iden­ti­fie un peu. Parce qu’Alice (in­car­née par Zoe Lis­ter-Jones, cos­cé­na­riste et co­réa­li­sa­trice) est un peu plus « crack pot », cette ac­trice de théâtre d’art et d’es­sai ne cher­chant qu’à se dé­ni­cher un mec.

Nous avons aus­si droit à quelques aven­tures d’un soir de Lo­la. Comme ce mec au pé­nis in­croya­ble­ment long qui se trouve être un su­per spé­cia­liste du sau­mon de la Nou­velle-Écosse. Oui, vous l’a- vez com­pris, même — et sur­tout — les scènes tor­rides font bailler dans Lo­la Ver­sus.

GER­WIG, L’ATOUT

La co­mé­die-dra­ma­tique-ro­man­tique in­dé­pen­dante est un genre à la mode de­puis l’ex­cellent 500 Days of Sum­mer et les pâles imi­ta­tions ne manquent pas. Dom­mage pour nous, Lo­la Ver­sus ne pos­sède pas le même ni­veau d’at­ta­che­ment. Il faut quand même avouer que Gre­ta Ger­wig est très bonne et consti­tue l’atout de ce long mé­trage par ailleurs un peu maus­sade.

En fait, c’est le re­proche prin­ci­pal qu’on peut adres­ser à ce film. Les jeunes presque tren­te­naires dé­peints ne sont ni heu­reux ni mal­heu­reux. Rien ne semble avoir de prise sur eux. Sous cou­vert d’une es­pèce de mo­rale évi­dente (« Ai­me­toi » et « Sois bien avec toi même avant d’être en re­la­tion), Lo­la Ver­sus n’est qu’un ra­mas­sis de ce qu’on es­père être des cli­chés sur la jeune gé­né­ra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.