Faire ses classes au Co­mé­die Club

Le Co­mé­die Club du Grand Rire per­met de­puis trois ans à de jeunes hu­mo­ristes de bé­né­fi­cier d’un en­vi­ron­ne­ment idéal pour faire leurs classes et lan­cer leur car­rière.

Le Journal de Quebec - Weekend - - OMERTÀ - Yves Leclerc YVES.LECLERC@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Le Co­mé­die Club, qui a vu le jour en 2010, se di­vise en deux vo­lets, soit une sé­rie de spec­tacles pré­sen­tés les mer­cre­dis soirs à la salle Syl­vain-Le­lièvre du cé­gep Li­moi­lou et un vo­let té­lé de 13 émis­sions dif­fu­sées sur les ondes de Ca­nal D.

Le Grand Rire a pour but avec cette ini­tia­tive de don­ner un coup de pouce aux jeunes hu­mo­ristes.

« Les jeunes se re­trouvent un peu dans le vide après leur pas­sage à l’École na­tio­nale de l’hu­mour. Ils doivent jouer dans des bars de­vant une clien­tèle sou­vent émé­chée et dans des condi­tions dif­fi­ciles. Le but du Co­mé­die Club était de leur of­frir un en­ca­dre­ment pro­fes­sion­nel », a ex­pli­qué Syl­vain Pa­rent-Bé­dard, pré­sident de Qué­béComm, en­tre­prise qui a mis sur pied en 2000 le fes­ti­val Grand Rire.

AC­COM­PA­GNE­MENT

Les hu­mo­ristes qui posent leur can­di­da­ture pour le Co­mé­die Club passent dans un pro­ces­sus de sé­lec­tion et les 90 qui ont le plus de po­ten­tiel sont acceptés et bé­né­fi­cient des pré­cieux conseils de la di­rec­trice ar­tis­tique, Jo­sée Char­land.

Soixante can­di­dats ob­tien­dront en­suite leur lais­sez-pas­ser pour l’étape finale des ga­las té­lé­vi­sés en­re­gis­trés du­rant le fes­ti­val Grand Rire.

« Je les aide à faire des choix et je tra­vaille leur conte­nu avec eux.

POUR ET PAR DES JEUNES

Mon rôle est de les ac­com­pa­gner afin qu’ils soient prêts pour les ga­las du mer­cre­di et pour les ga­las qui se­ront pré­sen­tés à la té­lé », a-t-elle in­di­qué, cette se­maine, quelques mi­nutes avant que le duo Do­mi­nic et Mar­tin, par­rains de la der­nière soi­rée du Co­mé­die Club, monte sur les planches.

Plu­sieurs des jeunes hu­mo­ristes qui sont pas­sés par le Co­mé­die Club du Grand Rire ont mon­té leur propre one man show.

Syl­vain Pa­rent-Bé­dard énu­mère les noms des Guillaume Wa­gner, Phi­lippe La­prise, P.A. Me­thot et Fran­çois Bel­le­feuille qui sont pas­sés par « l’école » du Grand Rire.

« C’est gé­nial de les voir prendre leur en­vol. Ils re­vien­dront peut-être un jour pour ani­mer un ga­la, pré­sen­ter un spec­tacle et par­rai­ner des jeunes hu­mo­ristes », a lais­sé tom­ber le grand ma­ni­tou de Qué­béComm et du Fes­ti­val Grand Rire.

Bé­dard-Pa­rent et son équipe ont dé­ci­dé de pous­ser le concept du Co­mé­die Club un peu plus loin en per­met­tant à de jeunes réa­li­sa­teurs et tech­ni­ciens de faire leur classes et de prendre de l’ex­pé­rience à l’in­té­rieur de ce pro­jet té­lé do­té d’un bud­get qui s’ap­proche d’un mil­lions de dol­lars et qui donne du tra­vail à une qua­ran­taine d’ar­ti­sans.

« C’est un show té­lé pour les jeunes et fait par des jeunes », a lais­sé tom­ber Syl­vain Pa­rent-Bé­dard, par­ti­cu­liè­re­ment fier de son Co­mé­die Club.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.