Re­tour à la source

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Va­nes­sa Gui­mond VA­NES­SA.GUI­MOND@QUE­BE­COR­ME­DIA.COM

Les membres de Chromeo, qui par­tagent leur vie entre Mon­tréal et New York, ont l’ha­bi­tude des évé­ne­ments in­ter­na­tio­naux d’en­ver­gure. Pour­tant, ce­la ne les em­pêche pas de se sen­tir ho­no­rés qu’on leur ait de­man­dé d’as­su­rer le grand évé­ne­ment de clô­ture de la 33e édi­tion du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de jazz de Mon­tréal, qui au­ra lieu le 7 juillet, sur la place des Fes­ti­vals.

« Pour nous, c’est vrai­ment gros. Même si nous avons fait des émis­sions de té­lé­vi­sion comme celles de Da­vid Let­ter­man ou Conan O’Brien, ou même des gros fes­ti­vals en Eu­rope ou aux États-Unis qui ont un gros im­pact à l’in­ter­na­tio­nal, pour nous, le Fes­ti­val de jazz, c’est le top, af­firme P-Thugg, joint par té­lé­phone à New York où il tra­vaille, ces jours-ci, au pro­chain al­bum de Chromeo. C’est vrai­ment spécial. »

Lui et son col­lègue Dave 1 se­ront en­tou­rés d’une sec­tion de cordes, ain­si que de plu­sieurs chan­teuses et de quelques in­vi­tés-sur­prises lors de cet évé­ne­ment à grand dé­ploie­ment. « Nous al­lons jouer un grea­test hits de nos trois pre­miers al­bums, a ex­pli­qué l’ar­tiste, qui crai­gnait ré­vé­ler trop de dé­tails con­cer­nant l’évé­ne­ment. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il y au­ra beau­coup, beau­coup de filles sur la scène du Fes­ti­val de jazz. »

En ce qui a trait à la pos­si­bi­li­té d’en­tendre des nou­velles créa­tions, les ad­mi­ra­teurs du groupe de­vront être pa­tients, puisque les mu­si­ciens n’ont pas l’ha­bi­tude de tes­ter leur nou­veau ma­té­riel de­vant pu­blic.

« Nous avons des nou­velles chan­sons, mais nous ne les pré­sen­tons pas en spec­tacle. Il y a des groupes qui écrivent une chan­son et qui la pré­sentent tout de suite pour sa­voir si les gens l’aiment, mais nous sommes plus du genre à l’écrire, à la lais­ser ma­ri­ner, à faire le dé­mo, à at­tendre un peu et à la pro­duire comme il faut. Avant que la chan­son soit finale et pré­sen­table, pour nous, il faut que tout ait été mixé et mas­te­ri­sé. »

EN STU­DIO

Ce­la fait main­te­nant un mois et de­mi que les membres de Chromeo sont en stu­dio afin de pré­pa­rer le suc­ces­seur de Bu­si­ness

Ca­sual. « Avant d’en­trer en stu­dio, nous avons écrit des dé­mos sé­pa­ré­ment. On se chan­tait des ex­traits sur nos ré­pon­deurs », ra­conte P-Thugg. Et com­ment se dé­roulent les choses, jus­qu’à pré­sent? « En ce qui a trait au rythme de tra­vail, tout se passe très bien. Nous tra­vaillons une chan­son par se­maine. Nous es­sayons d’en faire le plus pos­sible pour avoir du choix par la suite. »

Si tout se dé­roule bien, au cours des pro­chains mois, le mu­si­cien pré­dit que le pu­blic pour­ra en­tendre le nou­veau disque de Chromeo au dé­but de 2013. « Nous al­lons es­sayer de ren­trer en stu­dio en sep­tembre pour la deuxième étape du pro­ces­sus. Nous al­lons pro­ba­ble­ment al­ler en­re­gis­trer nos chan­sons à Pa­ris. Si tout se dé­roule bien, ça pour­rait être prêt pour l’hi­ver, mais on ne sait ja­mais. »

UN VIEUX COUPLE

Dave 1 et P-Thugg ont amor­cé leur col­la­bo­ra­tion ar­tis­tique à Mon­tréal il y a plus de dix ans. Amis de­puis l’ado­les­cence, ils ont voya­gé sur plu­sieurs conti­nents et connu le suc­cès en­semble. Au­jourd’hui, leur ami­tié est plus solide que ja­mais. √ Chromeo mon­te­ra sur la scène TD de la place des Fes­ti­vals, le 7 juillet, à 21h30.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.