Le ci­né­ma qué­bé­cois se met à l’heure des zom­bies

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Qué­bec

Les morts-vi­vants font leur en­trée of­fi­cielle dans notre ci­né­ma­to­gra­phie avec Le sca­phan­drier. Confi­né à ce jour au web et au DVD, le film d’hor­reur «fa­bri­qué au Qué­bec» prend pour la pre­mière fois d’as­saut nos salles de ci­né­ma. Y’a-t-il un mar­ché pour les émules qué­bé­cois de Ven­dre­di 13 et Hal­lo­ween? Le ci­néaste Alain Vé­zi­na croit que oui. En­vers et contre tous.

«Quand on se présente aux ins­ti­tu­tions de fi­nan­ce­ment avec un pro­jet comme ce­lui-là, on nous re­garde comme si nous étions des ex­tra-ter­restres», ra­conte le réa­li­sa­teur et scé­na­riste du film, qui a fi­na­le­ment ob­te­nu l’ap­pui fi­nan­cier de Té­lé­film Ca­na­da pour tour­ner, avec moins de deux mil­lions de dol­lars, son pre­mier long-mé­trage de fic­tion.

Le récit du Sca­phan­drier trouve son ins­pi­ra­tion dans les do­cu­men­taires qu’a réa­li­sés Alain Vé­zi­na, au cours des der­nières an­nées, sur les na­vires qui ont som­bré dans le fleuve Saint-Laurent. On y suit un sca­phan­drier qui sème la ter­reur dans un vil­lage gas­pé­sien. Sur fond d’en­quête me­née par une jeune jour­na­liste (un pre­mier rôle au ci­né­ma pour Édith Cô­té-De­mers), le mys­té­rieux per­son­nage mul­ti­plie les meurtres sor­dides en ten­tant de ré­cu­pé­rer un do­cu­ment pillé dans l’épave d’un navire qui a cou­lé un siècle plus tôt.

ZOM­BIES... MAIS PAS TROP

Mal­gré la pré­sence de nom­breux morts­vi­vants dans les scènes fi­nales (on se croi­rait dans le cé­lèbre vi­déo­clip Th­riller, de Mi­chael Jack­son, pas de danse non in­cluse), le ci­néaste af­firme que Le sca­phan­drier n’est pas un film de zom­bies, comme il avait été pré­sen­té dans les mé­dias en cours de tour­nage.

«Nous sommes loin de Wal­king Dead et du genre de film où, pen­dant quatre-vingt-dix mi­nutes, il y a une in­va­sion de zom­bies et les gens qui sont mor­dus de­viennent des zom­bies. C’est d’abord et avant tout un slas- her (type de film qui met gé­né­ra­le­ment en scène un psy­cho­pathe qui tue à l’arme blanche)», in­dique Alain Vé­zi­na, lui-même un grand fan de films d’épou­vante.

Ce­la dit, pré­pa­rer une ar­mée de fi­gu­rants à jouer les zom­bies n’est pas un tra­vail qui se fait à la lé­gère.

«Avant le tour­nage, nous avons tra­vaillé leur dé­marche en stu­dio. On leur a mon­tré com­ment ce qui reste de leurs corps doit ré­agir sous l’im­pact des balles de fu­sil, com­ment se je­ter sur quel­qu’un, com­ment man­ger un être hu­main. J’ai eu l’aide de Ty­ler Hall, qui avait tra­vaillé sur le film Zom­bies mal­gré lui. »

FOUS RIRES SUR LE PLA­TEAU

Le tour­nage d’un tel film a été une vraie par­tie de plai­sir, disent les co­mé­diens Alexandre Lan­dry et Ray­mond Bou­chard, qui ont dû su­bir les at­taques des morts­vi­vants.

«On a eu de gros fous rires. Je pense à la scène où tous les zom­bies sont au­tour d’Édith et moi. On re­con­nais­sait des co­mé­diens avec qui nous sommes très amis. C’était vrai­ment co­casse. On tour­nait dans un coin re­clus sur le bord du fleuve et quand on al­lait dî­ner, on croi­sait des zom­bies», se rap­pelle Lan­dry.

Fan de Wal­king Dead, Ray­mond Bou­chard n’a pas été dif­fi­cile à convaincre de plon­ger dans l’aven­ture du Sca­phan­drier. «Ça me ten­tait de voir les ef­fets spé­ciaux», confie-til en se rap­pe­lant, hi­lare, les haches plan­tées dans la tête et le faux sang qui gi­clait.

Pour lui, il est im­por­tant que le Qué­bec fasse des films de tous les genres et il voit un bel ave­nir pour l’hor­reur à la qué­bé­coise.

«C’est un scé­na­rio as­sez clas­sique et ce n’est pas in­tel­lec­tuel du tout. J’es­père que les cri­tiques ne niai­se­ront pas avec ça. La ques­tion à la­quelle il faut ré­pondre c’est: est-ce qu’on a réus­si ou non notre film de zom­bies?»

Le sca­phan­drier, qui met aus­si en ve­dette Béa­trice Picard, sor­ti­ra en salles le 20 fé­vrier.

Le réa­li­sa­teur Alain Vé­zi­na en­tou­ré des ac­teurs Édith Cô­té-De­mers et Alexandre Lan­dry.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.