PARCE QUE LA RÉ­SIS­TANCE N’EST JA­MAIS FU­TILE

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hontebeyrie Agence QMI

Tom­bouc­tou

Film de Ab­der­rah­mane Sis­sa­ko. Avec Ibra­him Ah­med dit Pi­no, Tou­lou Ki­ki, Abel Ja­fri.

Il y a plu­sieurs ma­nières de ré­sis­ter, celle qui n’im­plique au­cune vio­lence est peut-être la plus ef­fi­cace.

C’est la ré­flexion que je me suis faite après avoir re­gar­dé l’ex­cep­tion­nel Tom­bouc­tou d’Ab­der­rah­mane Sis­sa­ko. En lice pour l’Os­car du meilleur film en langue étran­gère, le long-mé­trage suit Ki­dane (Ibra­him Ah­med dit Pi­no), un toua­reg qui vit pai­si­ble­ment avec sa femme Sa­ti­ma (Tou­lou Ki­ki), Toya (Lay­la Wa­let Mo­ha­med) et le pe­tit Is­san (Meh­di AG Mo­ha­med), 12 ans. Bru­ta­le­ment, les dji­ha­distes in­ves­tissent cette ré­gion du Ma­li et la vie de la com­mu­nau­té va com­men­cer à res­sem­bler à un cau­che­mar.

Film puis­sant – l’un des meilleurs de l’an­née - s’il en est un, Tom­bouc­tou fait écho aux images folles qu’on voit sur nos écrans de té­lé­vi­sion, le soir, à l’heure des in­for­ma­tions. D’où les in­ter­ro­ga­tions sus­ci­tées, car ce n’est pas un long-mé­trage que l’on cri­tique comme la der­nière su­per­pro­duc­tion hol­ly­woo­dienne.

De­puis le 7 jan­vier der­nier (au fond, de­puis le 11 sep­tembre 2001), le monde est de­ve­nu fou. Les maigres points de re­père mo­raux que nous pos­sé­dons s’éva­nouissent sous le fra­cas des bombes, des ap­pels à la des­truc­tion, à la re­vanche, à la haine.

COM­MENT ?

C’est ça Tom­bouc­tou. C’est un ca­mion de dji­ha­distes qui fonce dans le dé­sert. Ce sont des jeunes qui jouent au soc­cer sans bal­lon, parce que c’est in­ter­dit. C’est une voix qui conti­nue de chan­ter sous les coups de fouet, parce que la mu­sique aus­si, c’est in­ter­dit.

L’unique ré­sis­tance, celle mon­trée avec une hu­ma­ni­té uni­ver­selle par Ab­der­rah­mane Sis­sa­ko dans Tom

bouc­tou, c’est celle de

l’es­prit.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.