Un spec­tacle d’en­ver­gure réus­si

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE -

In­do­chine et Ni­co­las Sir­kis ont su du­rer, 35 ans. Un phé­no­mène, mais aus­si une place dans l’his­toire entre Alain Ba­shung et Étienne Da­ho. Entre rock et pop, des in­fluences bri­tan­niques comme The Cure. Leur pas­sé aven­tu­reux dans les eaux du rock in­dus­triel est loin der­rière. Re­tour à de l’élec­tro­pop, à la ma­nière du man­ger mou.

Black Ci­ty Pa­rade ne pas­se­ra pas à l’his­toire; le spec­tacle par contre s’avère une ex­pé­rience qui res­te­ra long­temps dans les coeurs et la mé­moire de la lé­gion de fans qui ont sui­vi cette tour­née. Sir­kis of­fi­cie; il bat la ca­dence, sa­lue, s’offre, in­vite à en­ton­ner, tel un pré­di­ca­teur bap­tiste. D’un bout à l’autre, il n’hé­site pas une seule se­conde à re­pi­quer des vieux cli­chés dont un riff ou une mou­li­nette à la Town­shend ( Kis­sing My Song). Ou in­vi­ter une fan émue aux larmes, che­veux bleus et pier­cings aux lèvres, à s’al­lon­ger sur scène avec lui pour chan­ter la fi­nale d’Ato­mic Sky. Un bal­let syn­chro­ni­sé, à l’ana­lyse du mon­tage. La concep­tion des éclai­rages et le dé­cor (scène et pros­cé­nium), res­sem­blant à un ga­mète, im­pres­sionnent. Les pro­jec­tions, sur écrans géants, à 180 de­grés, re­cour­bés aux ex­tré­mi­tés, sont brillam­ment pen­sées, par­ti­cu­liè­re­ment lors­qu’elles ré­cu­pèrent sous la forme d’une ri­vière le flux des écrans lu­mi­neux de cel­lu­laires. Hé oui, il y a aus­si des confet­tis... et bien des ef­fets spé­ciaux. On n’a pas lé­si­né ni lais­sé rien au ha­sard. Y com­pris des plans en contre-plon­gée pour des images spec­ta­cu­laires du pu­blic. Sir­kis fa­vo­rise la courbe, non la droite, vous au­rez de­vi­né. D’en­trée de jeu, ce der­nier an­nonce la cap­ta­tion du concert en lan­çant: «Vous sa­vez quoi faire», la ca­mé­ra de scru­ter les vi­sages, par­ti­cu­liè­re­ment des filles et des femmes, et s’at­tar­der las­ci­ve­ment à l’on­du­la­tion des corps, à la li­mite de l’in­time. Le cha­ris­ma­tique at­teint son som­met lors des re­prises des vieux «pièges à filles» dont J’ai de­man­dé à la lune, pra­ti­que­ment a ca­pel­la, mais sur­tout Tes yeux noirs qui sonnent à la fi­nale comme du Cold­play. Puis le pa­roxysme, À l’as­saut, avec un bain de foule. Il y a chez Sir­kis, 55 ans, l’éco­no­mie d’une pré­sence aus­si phy­sique que Mick Jag­ger et le cha­risme cal­cu­la­teur d’une Taylor Swift de­vant la ca­mé­ra. Un dé­ploie­ment scé­nique re­mar­quable, com­pa­rable aux meilleures ve­dettes in­ter­na­tio­nales. As­sor­ti d’un bon do­cu­men­taire. À voir.

IN­DO­CHINE | ∂∂∂Σ Black Ci­ty Tour In­do­chine Re­cord

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.