MA­GNI­FIQUES DÉ­TRI­TUS EN AN­TARC­TIQUE

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Gilles Proulx Collaboration spé­ciale

1 Peut-on ima­gi­ner que dans l’An­tarc­tique, le conti­nent le plus blanc de la Terre, là où l’air est le plus pur du monde, l’homme, ani­mal peu rai­son­nable, a ou­blié de rap­por­ter chez lui les bâ­ti­ments, ci­ternes et autres car­casses, qu’il a tout bon­ne­ment lais­sés sur place. On com­prend mal pour­quoi la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale n’oblige pas ceux qui ont sa­li la na­ture de ces coins per­dus à net­toyer les lieux…

Pa­ra­doxe: bi­zar­re­ment, ces bi­dons d’es­sence rouillés, ces dé­chets hu­mains at­tirent les tou­ristes. Il y a quelques se­maines, dans cette chro­nique, je vous par­lais du ci­me­tière des trains, en Bo­li­vie, avec ses car­casses de wa­gons rouillés, aban­don­nés de­puis les an­nées 1930… Une des­ti­na­tion tou­ris­tique fort pri­sée! Sommes-nous nos­tal­giques à ce point pour vou­loir nous re­trem­per dans ces ves­tiges?

Quelque chose en nous fait que nous pré­fé­rons sou­vent la ma­gie des ruines, des villages fan­tômes, des car­lingues rouillées d’avions lais­sés sur place aux re­cons­ti­tu­tions ou aux res­tau­ra­tions. En fait, en règle gé­né­rale, on peut dire qu’un vil­lage fan­tôme est beau­coup plus in­té­res­sant à vi­si­ter qu’un vil­lage ha­bi­té! Un peu comme une épave dans la mer at­tire non seule­ment les pois­sons et le co­rail, mais aus­si les plon­geurs, les dé­tri­tus qui hantent les lieux dé­serts de l’Arc­tique ou de l’An­tarc­tique sont tous… des at­trac­tions tou­ris­tiques!

Ailleurs, le dé­cor est ma­gni­fique, mais il n’y a rien; en re­vanche, quand il y a une ruine pour contras­ter avec le pay­sage, c’est beau. Avis aux ama­teurs de pho­tos! Vous me di­rez que j’ai com­men­cé ma chro­nique en dé­non­çant la pol­lu­tion et que je la fi­nis en fai­sant l’éloge de la poé­sie des ruines… Oui, c’est un peu vrai. Les ves­tiges hu­mains dé­la­brés nous rap­pellent notre fra­gi­li­té.

PHO­TOS COUR- TOI­SIE, GILLES PROULX

∫ 1. Sur l’île de la Dé­cep­tion, en An­tarc­tique, il n’y a au­cun ha­bi­tant, mais il reste des dé­chets sur deux an­ciennes bases ba­lei­nières chi­lienne et bri­tan­nique au­jourd’hui peu­plées de man­chots.

∫ 2. Dans le Grand Nord, à Chur­chill, cet avion qui s’est po­sé là en 1979 et dont le pi­lote a sur­vé­cu s’ap­pelle Miss Pig­gy. C’est un centre d’at­trac­tion pour ceux qui vi­sitent ces lieux où les ours po­laires ne sont pas tou­jours au ren­dez-vous.

∫ 3. Ce car­go qui trans­por­tait du ni­ckel s’est échoué la rive de la baie d’Hud­son en 1961. Il fas­cine les vi­si­teurs.

∫ 4. Cet avion sans hé­lice ni ailes est aban­don­né aux ri­gueurs du cli­mat, mais c’est une ve­dette in­ter­na­tio­nale puisque les tou­ristes, presque sans ex­cep­tion, le prennent en pho­to. Cet avion in­té­resse da­van­tage les gens dans son pi­teux état ac­tuel qu’à l’époque où il était ac­tif!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.