FAN­TAS­TIQUE!

L’in­ter­prète de Mr. Fan­tas­tique dans la nou­velle mou­ture des 4 Fan­tas­tiques (en salles le 7 août) est vrai­ment for­mi­dable, à l’écran comme dans la vie. En voi­ci la preuve.

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Malik Co­che­rel Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Ses ta­lents ne se li­mitent pas à la co­mé­die: Bien avant de de­ve­nir ac­teur, Miles Tel­ler était dé­jà un mu­si­cien hors pair. Il joue de la bat­te­rie de­puis l’âge de 15 ans – ce qui l’a bien ai­dé pour son rôle d’ap­pren­ti bat­teur vic­time d’un pro­fes­seur de mu­sique ty­ran­nique dans Whi­plash. Il se dé­brouille éga­le­ment au pia­no et au saxo­phone. Et il pour­rait bien se dé­cou­vrir pro­chai­ne­ment des ta­lents de chan­teur. Miles Tel­ler rêve en ef­fet d’in­car­ner au grand écran un cer­tain El­vis Pres­ley. «C’est la seule fi­gure his­to­rique que j’ai­me­rais vrai­ment jouer», a-t-il confié dans une entrevue au ma­ga­zine W. Il a sur­vé­cu à un ter­rible ac­ci­dent de la route: À l’âge de 20 ans, Miles Tel­ler a failli perdre la vie dans un ac­ci­dent de voi­ture, alors qu’il re­ve­nait avec des amis d’un fes­ti­val de mu­sique dans le Con­nec­ti­cut. «On était sur la route du retour et mon ami a per­du le contrôle du vé­hi­cule qui a fait huit ton­neaux. Je suis pas­sé par la vitre avant que la voi­ture com­mence à se re­tour­ner. Tout le monde criait, “Où est Miles?!” J’étais cou­vert de sang sur le bord de la route», a ra­con­té l’ac­teur de 28 ans. Miles Tel­ler s’en est ti­ré avec quelques bles­sures mi­neures. Ironie du sort, ce sont les sé­quelles de cet ac­ci­dent qui l’ont ai­dé à dé­cro­cher son pre­mier grand rôle au ci­né­ma dans Trou noir, film dans le­quel il joue un chauf­fard ayant cau­sé un ac­ci­dent mor­tel. C’est un su­per­hé­ros dans la vraie vie aus­si: Alors qu’il se trou­vait sur une plage de Mia­mi, pour prendre un peu de re­pos après une grosse se­maine de tour­nage en Flo­ride pour son pro­chain film Arms and the Dudes, l’in­ter­prète de Mr. Fan­tas­tique a re­pé­ré une femme en­ceinte et son en­fant em­por­tés par le cou­rant. N’écou­tant que son cou­rage, l’ac­teur a sau­té à l’eau pour les sau­ver de la noyade et les ra­me­ner sur la terre ferme. Alors qu’un film adap­té de la série Bay­watch est ac­tuel­le­ment en pré­pa­ra­tion avec Dwayne John­son, les pro­duc­teurs se­raient sans doute bien ins­pi­rés de se pen­cher sur le cas de Miles Tel­ler, qui se­rait par­fait pour le rôle de Da­vid Has­sel­hoff. Sa pe­tite amie est man­ne­quin: L’ac­teur a trou­vé le grand amour en la per­sonne de Ke­leigh Sper­ry, qu’il em­mène qua­si­ment par­tout avec lui, sur les pla­teaux de tour­nage comme sur les ta­pis rouge. De son cô­té, le man­ne­quin de 22 ans n’hé­site pas à par­ta­ger le moindre mo­ment de son in­ti­mi­té avec Miles sur les ré­seaux so­ciaux, comme elle le fait éga­le­ment avec son amie, la chan­teuse Tay­lor Swift. «Elle est ef­fec­ti­ve­ment très ac­tive sur son compte Ins­ta­gram, peut-être un peu trop», a com­men­té, amu­sé, l’ac­teur dans une entrevue à E! News. «Du coup, les gens peuvent tout le temps sa­voir où je suis. Mais qu’est-ce que je peux y faire? Je ne vais pas ar­rê­ter de voya­ger parce qu’elle aime Ins­ta­gram».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.