COMMENT SUR­VIVRE

AUX RÉ­SEAUX SO­CIAUX

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - Marc-An­dré Le­mieux Le Jour­nal de Mon­tréal marc-andre.le­mieux @que­be­cor­me­dia.com

La Voix en­flamme ré­gu­liè­re­ment les ré­seaux so­ciaux. Bien qu’elle soit écu­lée, cette ex­pres­sion re­pré­sente par­fai­te­ment les trois der­niers mois du po­pu­laire concours de chant de TVA. En ef­fet, plus que toute autre sai­son au­pa­ra­vant, cette qua­trième édi­tion au­ra pro­vo­qué de nom­breuses dis­cus­sions vir­tuelles.

Des pre­miers bal­bu­tie­ments du mot-clic Tra­vis­ma­nia au «scan­dale» concer­nant la ré­par­ti­tion des points d’Ariane Mof­fatt en quart de fi­nale, Twit­ter et Fa­ce­book ont vo­lé la ve­dette à plu­sieurs re­prises de­puis jan­vier. Comment les quatre fi­na­listes de 2016 ont-ils gé­ré ces ou­tils aus­si utiles que des­truc­teurs? Le Jour­nal leur a po­sé la ques­tion.

FA­CE­BOOK ET TWIT­TER

La Voix a cer­tai­ne­ment per­mis à Tra­vis Cor­mier, Yvan Ped­neault, Sté- pha­nie St-Jean et Noé­mie Lor­ze­ma de faire le plein d’abon­nés sur Twit­ter et Fa­ce­book. Cette se­maine, Tra­vis avait fran­chi le cap des 58 000 fans sur Fa­ce­book, contre 13 500 pour Sté­pha­nie, 13 000 pour Noé­mie et 10 600 pour Yvan. Après la fin du concours, ces di­zaines de mil­liers de per­sonnes conti­nue­ront à suivre les ac­tua­li­tés de chaque ar­tiste. Ils se­ront avi­sés aus­si­tôt qu’une chan­son se­ra lan­cée ou qu’une nou­velle date de spec­tacle se­ra confir­mée. Pour un chan­teur, ce type de vi­si­bi­li­té vaut son pe­sant d’or. Voi­là pour­quoi mal­gré leurs ho­raires plus que char­gés des der­nières se­maines, les quatre fi­na­listes prennent le temps de ré­pondre aux cas­cades de mes­sages qu’ils re­çoivent sur in­ter­net.

«Je prends une heure par jour pour ré­pondre au plus grand nombre de gens pos­sible», dit Noé­mie.

Sté­pha­nie, qui – jus­qu’à tout ré­cem­ment – uti­li­sait seule­ment son té­lé­phone cel­lu­laire pour ap­pe­ler et en­voyer des tex­tos, prend plai­sir à éplu­cher les mes­sages qu’elle re­çoit en pa­quets de 100. «J’ai re­çu des mes­sages de gens qui sont TPL (trouble de per­son­na­li­té li­mite) comme moi. Ils me di­saient qu’en m’af­fi­chant, je leur don­nais un peu d’es­poir. C’est éner­gi­sant de voir ça.»

GÉ­RER LA CRI­TIQUE

Bien qu’ils soient sou­vent por­teurs de bonnes nou­velles, les ré­seaux so­ciaux peuvent aus­si ser­vir de dé­fou­loirs. La Voix, qui po­la­rise chaque se­maine des mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs, a en­du­ré quelques dé­ra­pages de gé­rants d’es­trade cette an­née, no­tam­ment quand Ariane Mof­fatt a pré­fé­ré Amé­lie à Tim aux quarts de fi­nale. La vio­lence des com­men­taires de cer­taines per­sonnes était par­fois si­dé­rante.

Cha­cun des quatre fi­na­listes de 2016 a su­bi les at­taques gra­tuites d’in­ter­nautes sans scru­pules au cours des der­niers mois. Leurs ma­nières de gé­rer ce genre de cri­tiques non construc­tives va­rient.

Yvan tente d’évi­ter les com­men­taires déso­bli­geants en li­mi­tant sa na­vi­ga­tion web. «Chaque se­maine, sans le vou­loir, j’at­ter­ris sur une page qui ra­masse les com­men­taires des gens et fran­che­ment, des fois, c’est dé­cou­ra­geant. On ne s’ha­bi­tue pas à lire de mau­vais com­men­taires.»

Chou­chou du pu­blic de­puis sa pre­mière ap­pa­ri­tion, Tra­vis Cor­mier a éga­le­ment ré­col­té sa part de mes­sages acerbes au fil des rondes. Le jeune homme s’était pré­pa­ré men­ta­le­ment à es­suyer ce genre de cri­tiques. Mais il s’est lais­sé at­teindre à quelques oc­ca­sions.

«Au dé­but, ça m’a fait quelque chose, ad­met le Néo-Bruns­wi­ckois. Ce n’est pas fa­cile à gé­rer. Moi-même, je suis per­fec­tion­niste. J’ai mes doutes. Je cherche tou­jours des choses à amé­lio­rer... Donc, quand je voyais ces com­men­taires, ça me bles­sait, mais on m’a vite fait réa­li­ser que je de­vais igno­rer tout ça.» TVA pré­sente la grande fi­nale de La Voix di­manche à 19 h 30

« C’est dif­fi­cile à gé­rer, parce qu’on n’a au­cun contrôle sur ce que les gens disent. On peut seule­ment contrô­ler ce qu’on donne au pu­blic. » « Quel­qu’un m’a dé­jà dit : si tu crois les bonnes cri­tiques, il faut que tu croies les mau­vaises aus­si. »

Les fi­na­listes, Yvan Ped­neault, Noé­mie Lor­ze­ma, Tra­vis Cor­mier et Sté­pha­nie St-Jean s’af­fron­te­ront à la grande fi­nale de La Voix IV di­manche soir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.