A TI­JUA­NA POUR LA MU­SIQUE

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

Pour com­po­ser la mu­sique de Luzia, Simon Car­pen­tier est d’abord al­lé à Mexi­co. «Ç’a été ex­cep­tion­nel comme voyage, dit-il. J’ai vu là-bas de beaux mu­sées et de grands res­tau­rants. J’ai aus­si ren­con­tré un pa­quet de grands groupes mu­si­caux que je ne connais­sais pas. Je vou­lais voir un peu com­ment ces gens-là voyaient leur culture de fa­çon mo­derne.»

Une fois re­ve­nu au Qué­bec, il s’est dit qu’il avait vu le beau cô­té du Mexique, mais qu’il lui man­quait une autre fa­cette de ce pays.

En fai­sant ses re­cherches mu­si­cales, une ville res­sor­tait du lot: Ti­jua­na, sur la côte ouest, tout près de San Die­go. «Des col­la­bo­ra­teurs qui avaient tra­vaillé avec nous sur le disque ve­naient de là. Mais c’est une ville qui n’a pas une très bonne ré­pu­ta­tion. Au Cirque, il n’y avait pas beau­coup de gens qui étaient em­bal­lés à l’idée de me voir al­ler là-bas!»

LA SA­LADE CÉ­SAR

Son voyage à Ti­jua­na l’a fi­na­le­ment gran­de­ment ai­dé. Sur place, le com­po­si­teur a fait la ren­contre du groupe Nor­tec Col­lec­tive. «Ils font de la mu­sique élec­tro-dance très

un­der­ground. » C’est avec une lu­mière dans les yeux que Simon Car­pen­tier parle de Ti­jua­na et de sa rue Re­vo­lu­tion Street. «Sa­vais-tu que c’est à Ti­jua­na qu’on a in­ven­té la sa­lade Cé­sar? Il y a des en­droits où tu as huit mu­si­ciens qui font de la mu­sique pour deux per­sonnes à une table. Il y a une vie cultu­relle énorme.»

Pour la mu­sique de Luzia, Simon Car­pen­tier a vou­lu al­ler cher­cher des images. «Ça me fai­sait sou­vent pen­ser à cer­taines de nos mu­siques tra­di­tion­nelles ici. J’y ai mis de la gui­tare, du tu­ba, de la trom­pette et plein de per­cus­sions.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.