QUI PEUT DÉ­TRÔ­NER GUY­LAINE TREM­BLAY ?

La sé­rie qué­bé­coise Marche à l’ombre a été pré­sen­tée au pu­blic fran­çais au fes­ti­val Sé­ries Ma­nia, avec pour am­bas­sa­drices de charme les deux ve­dettes, Lau­rence Le­boeuf et Ca­the­rine Bru­net. Le Jour­nal les a ren­con­trées pour dis­cu­ter de la deuxième sai­son,

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE - Ma­lik Co­che­rel Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Lau­rence Le­boeuf, Jo­sée Des­ro­siers, Marc Pou­lin et Ca­the­rine Bru­net.

Pour sa 7e édition, le pres­ti­gieux fes­ti­val Sé­ries Ma­nia a mis en place une com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale pour ré­com­pen­ser les meilleures sé­ries de la pla­nète. Seul re­pré­sen­tante du Ca­na­da, Marche à l’ombre, dif­fu­sée à Su­per Écran, a été sé­lec­tion­née dans la ca­té­go­rie des sé­ries fran­co­phones.

«C’est très flat­teur d’avoir été choi­si par­mi de très bonnes sé­ries», a confié au Jour­nal le pro­duc­teur de Marche à l’ombre Marc Pou­lin, qui a fait le voyage à Pa­ris avec sa co­pro­duc­trice Jo­sée Des­ro­siers, et les deux ac­trices ve­dettes de la sé­rie, Lau­rence Le­boeuf et Ca­the­rine Bru­net.

Avant la re­mise des prix de­main le 24 avril, par un ju­ry com­po­sé de jour­na­listes de la presse in­ter­na­tio­nale, Marche à l’ombre a été ac­cueillie cha­leu­reu­se­ment par le pu­blic fran­çais qui dé­cou­vrait la sé­rie pour la pre­mière fois. «On sent qu’il y a un vrai in­té­rêt ici, a ajou­té Marc Pou­lin. Et je crois que de plus en plus de sé­ries qué­bé­coises vont s’ex­por­ter à l’étran­ger, no­tam­ment en France.»

UNE SÉ­RIE UL­TRA-RÉA­LISTE

Cette sé­rie dra­ma­tique suit des cri­mi­no­logues char­gés de la ré­in­ser­tion de dé­te­nus en li­ber­té condi­tion­nelle dans une mai­son de tran­si­tion. Beau­coup ont louan­gé le réa­lisme de Marche à l’ombre qui ne re­cule de­vant au­cune image crue, qu’il s’agisse de nu­di­té ou de vio­lence. «J’ai moi-même tra­vaillé comme in­ter­ve­nante et mes an­ciennes col­lègues en mai­son de tran­si­tion m’ont dit que la sé­rie dé­pei­gnait très bien ce mi­lieu», nous a dit la pro­duc­trice Jo­sée Des­ro­siers.

Par­mi les prin­ci­paux per­son­nages de Marche à l’ombre, ce­lui de Ra­chel in­car­né par Lau­rence Le­boeuf est, sans doute, ce­lui qui a été le plus mal­me­né au cours de la pre­mière sai­son. L’in­ter­ve­nante du centre Le Phoe­nix a eu le plus grand mal à main­te­nir à flot sa vie, tant pro­fes­sio­nelle que per­son­nelle. Et ses mal­heurs sont loin d’être fi­nis. «C’est le fun d’avoir un per­son­nage qui est pris dans ces méandres-là», s’est mal­gré tout ré­jouie Lau­rence Le­boeuf, qui nous a aus­si dé­voi­lé ce qui at­ten­dait Ra­chel pour la deuxième sai­son. «L’his­toire re­prend un an après la fin de la pre­mière sai­son. Et elle es­saye de contrô­ler ses ups and downs par des mé­di­ca­ments.»

UN ÉCHO À PA­RIS ET BRUXELLES

Ces dif­fi­cul­tés vont pous­ser Ra­chel à se rap­pro­cher d’Au­drey (jouée par Ca­the­rine Bru­net), avec qui elle a pour­tant été sou­vent en désac­cord au cours de la pre­mière sai­son. La re­la­tion entre les deux in­ter­ve­nantes, aux idées ra­di­ca­le­ment op­po­sées (con­trai­re­ment à Ra­chel, Au­drey n’a ja­mais cru à la ré­in­ser­tion des cri­mi­nels), va ain­si prendre une nou­velle di­men­sion. Ce qui n’est pas pour dé­plaire à Ca­the­rine Bru­net. «On a ins­tal­lé quelque chose de fort à la sai­son 1. Et on va en­core plus loin je pense, à la sai­son 2. Avec les nou­veaux per­son­nages, ça va aus­si un peu bras­ser les choses.»

Par­mi ces nou­veaux per­son­nages (es­sen­tiel­le­ment des dé­te­nus joués par Jean-Fran­çois Mer­cier, Alexis Mar­tin et Mar­tin Du­breuil), il y en a un qui de­vrait faire ja­ser, sous les traits de l’ac­teur Fé­lixAn­toine Duval. «Avant les at­ten­tats de Pa­ris et de Bruxelles, Ian (Lau­zon, le scé­na­riste de Marche à l’ombre) avait dé­jà évo­qué l’idée de voir ar­ri­ver dans la sé­rie un dé­te­nu qui s’est ra­di­ca­li­sé», a ré­vé­lé Marc Pou­lin au Jour­nal. «Et c’est un per­son­nage qui va prendre une place in­té­res­sante au fil des épi­sodes.»

Il fau­dra pa­tien­ter jus­qu’à l’au­tomne pour dé­cou­vrir à Su­per Écran la deuxième sai­son de Marche à l’ombre.

SOPHIE LO­RAIN

JU­LIE SNY­DER

SA­RAH-JEANNE LAB­ROSSE

JU­LIE LE BRE­TON

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.