«JE PRO­FITE DE CHAQUE INS­TANT»

Le pu­blic qué­bé­cois porte un amour in­dé­fec­tible à Fran­cis Cabrel, même après plus de 30 ans: il a ven­du plus de 25 000 billets pour la tour­née In Ex­tre­mis, qui dé­bute mar­di à La Baie. Pro­fi­ton­sen. Car en en­tre­vue, l’ar­tiste de 62 ans sou­tient qu’il voit d

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - San­dra Go­din san­dra.go­din @que­be­cor­me­dia.com

« Le suc­cès, ce n’est pas des chiffres. Je crois que c’est de l’es­time, c’est d’ar­ri­ver à tou­cher le coeur des gens avec des his­toires sen­sibles. Je crois qu’on a réus­si quand on a ça. Et c’est aus­si que les gens ne m’ou­blient pas, même après quelques mois de si­lence.» — Fran­cis Cabrel, au su­jet des 21 mil­lions d’al­bums ven­dus du­rant sa car­rière

On ne sait pas si son pu­blic le lui per­met­tra, mais le créa­teur de Pe­tite Ma­rie avoue qu’il y pense.

«Je pense que je vais m’ar­rê­ter un jour, confie-t-il quand on lui parle de l’ave­nir. Quand? Je ne sais pas. Mais ça ne va pas tar­der. J’ai peur qu’il y ait une las­si­tude qui s’ins­talle... J’ai beau­coup de choses à faire chez moi et je n’aime pas être loin de ma fa­mille. Et puis je n’ai au­cune ca­pa­ci­té à me ré­in­ven­ter.»

Alors que de nom­breux ar­tistes se cassent la tête pour trou­ver un moyen de se ré­in­ven­ter pour chaque al­bum et de faire les choses dif­fé­rem­ment, Fran­cis Cabrel, lui, aime en­core va­ga­bon­der sur le che­min qu’il a tra­cé.

«Le dé­fi de me ré­in­ven­ter, c’est ré­glé, je l’ai ou­blié de­puis long­temps, dit-il en riant. J’ai com­pris que je n’étais pas as­sez mu­si­cien pour me ré­in­ven­ter. Da­vid Bo­wie s’est ré­in­ven­té tous les cinq, six ans. Moi, j’aime les mêmes sillons, j’aime les mêmes choses, je suis in­ca­pable de sor­tir de ce qui m’a consti­tué. C’est la mu­sique que j’ai tou­jours ai­mée.»

Même s’il en­vi­sage peut-être de s’ar­rê­ter, Fran­cis Cabrel n’est pas prêt à se consi­dé­rer comme une lé­gende. «C’est un peu tôt en­core, dit-il en riant, men­tion­nant que pour lui, une lé­gende, c’est Jacques Brel. Peut-être que si un jour, on m’in­vite à cette table, je se­rai content.»

AP­PRÉ­CIER LE MO­MENT PRÉ­SENT

Sur son der­nier al­bum, In ex­tre­mis, Fran­cis Cabrel évoque l’ur­gence de vivre. Pour la pre­mière fois de sa car­rière, il re­garde son pu­blic droit dans les yeux sur la po­chette de l’al­bum. Vo­lon­taire? «Oui. Avec le temps qui passe, il faut re­gar­der les gens dans les yeux, ar­rê­ter de tour­ner au­tour du pot», dit-il avec fran­chise.

Le chan­teur d’Astaffort ne le cache pas: avoir pas­sé le cap des 60 ans lui a fait prendre une cer­taine conscience du temps qui passe.

«Je pro­fite de chaque ins­tant, confie-t-il. Les concerts que je donne en ce mo­ment, ce sont des mo­ments pré­cieux. À par­tir d’un cer­tain âge, il y a une ur­gence. On a les yeux plus ou­verts. On a cet ins­tinct de pen­ser que chaque mo­ment qui passe est très pré­cieux. Ce qui reste est à prendre avec la plus grande dé­lec­ta­tion.»

UNE TOUR­NÉE AVEC MU­SI­CIENS

Il confie aus­si qu’il es­saie au quo­ti­dien de «réa­li­ser le plus pos­sible que ce qui m’ar­rive est une belle his­toire». Et une de ces belles his­toires est sans doute celle avec le Qué­bec. Après la tour­née Seul sur scène, qu’il a d’ailleurs pré­sen­tée unique- ment ici et pas en France, Fran­cis Cabrel re­vient nous voir en com­pa­gnie de quatre mu­si­ciens et trois cho­ristes.

Les mu­si­ciens lui per­mettent aus­si d’ap­por­ter une «or­ches­tra­tion plus éla­bo­rée» de ses an­ciennes chan­sons. «J’aime bien faire des spec­tacles so­los de temps à autre, mais les mu­si­ciens me manquent. Il y a des ins­tru­men­ta­tions qui ne sont pos­sibles qu’avec eux.»

«Je suis tel­le­ment bien re­çu au Qué­bec. J’y cultive cette es­time ré­ci­proque. Je suis ra­vi de sa­voir qu’on m’at­tend, et j’at­tends ça avec im­pa­tience.» Fran­cis Cabrel est en tour­née au Qué­bec du 26 avril au 9 mai. Il se­ra à Qué­bec du 28 au 30 avril, et à Mon­tréal les 8 et 9 mai. Il pour­sui­vra sa tour­née qué­bé­coise à l’au­tomne, du 28 sep­tembre au 8 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.