«ON EST COMME DEUX FRÈRES»

—Le pro­duc­teur Paul Du­pont-Hé­bert

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - San­dra Go­din Le Jour­nal de Qué­bec

Paul Du­pont-Hé­bert a ren­con­tré Fran­cis Cabrel dans les cou­lisses d’une per­for­mance à Cannes, en 1977. Ou en 1978. Peu im­porte, il se sou­vient très bien de cette ren­contre, il y a presque 40 ans, qui mar­quait le dé­but d’une grande ami­tié.

Il a fal­lu deux ou trois ans avant que Cabrel fasse son pre­mier voyage au Qué­bec, en 1981. De­puis, le chan­teur n’a ja­mais tra­vaillé avec un autre que lui pour dé­ve­lop­per sa car­rière ici.

«Il ve­nait de sor­tir de très belles chan­sons et ça dé­mar­rait en France. Mais la lé­gende dit, et Mi­chel Dru­cker aus­si, qu’il est de­ve­nu une ve­dette au Qué­bec avant la France. Ç’a mar­ché très fort et très ra­pi­de­ment au Qué­bec», évoque-t-il.

LIEN PRI­VI­LÉ­GIÉ

Voi­là donc près de quatre dé­cen­nies que le pro­duc­teur en­tre­tient un lien pri­vi­lé­gié avec lui.

«Nos frères sont amis, nos mères sont amies, nos en­fants sont amis. Nous sommes comme deux fa­milles. Au dé­but, pen­dant les pre­mières tour­nées, on par­ta­geait la même chambre. Je suis tou­jours un des pre­miers à écou­ter ses nou­velles chan­sons. Je vais sou­vent en va­cances chez lui. On ne se voit pas que pour le travail. On se voit pour le vin, pour la fa­mille.»

«Il peut pa­raître mys­té­rieux, mais c’est de la ti­mi­di­té. Il aime bien qu’on le dé­couvre par son écri­ture. Mais cer­tains jours, dans des groupes res­treints, il est très drôle. J’ai fait beau­coup de route avec lui. On peut par­cou­rir de très, très longues dis­tances en­semble sans s’adres­ser la pa­role», a-t-il ajou­té au su­jet de son ami.

Et pour­quoi le Qué­bec l’aime-t-il au­tant?

«Je di­rais pour la qua­li­té de ses textes. Les Qué­bé­cois, pour moi, ont tou­jours été très sen­sibles aux textes dans la chan­son fran­çaise, de Brel à Fer­ré en pas­sant par Az­na­vour. Et quand il les in­ter­prète, ce n’est pas ba­nal. Il vit cha­cune de ses pa­roles.»

Fran­cis Cabrel et Paul Du­pontHé­bert, à Qué­bec, en mars 2014. PHO­TO D’AR­CHIVES, DA­NIEL MAL­LARD

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.