DES MIL­LIERS DE DÉCOUPURES DE JOUR­NAUX... ET UN TA­TOUAGE

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

Àl'âge de trois ans seule­ment, Va­lé­rie Chamberland était de­vant son té­lé­vi­seur, hyp­no­ti­sée par la pré­sence de Cé­line Dion à Mi­chel Jas­min. Son his­toire d'amour avec la star a dé­bu­té à ce mo­ment pré­cis. Au­jourd'hui, à 38 ans, Va­lé­rie Chamberland pos­sède une im­por­tante col­lec­tion d’ar­ticles de jour­naux au su­jet de Cé­line Dion. À 20 ans, la Lé­vi­sienne s'est fait ta­touer le pré­nom de la chan­teuse sur la che­ville gauche, «le cô­té du coeur». «C'est la seule chose que je peux me faire ta­touer, car c'est cer­tain qu'elle se­ra là pour la vie», confie-t-elle. «La pre­mière fois que je l'ai vue, c'était au Grand Théâtre en 1985, dans le temps d'Une co­lombe. » Elle garde d'ailleurs le pro­gramme du spec­tacle bien pré­cieu­se­ment. De­main, au Centre Vi­déo­tron, Va­lé­rie Chamberland ver­ra Cé­line chan­ter de­vant elle pour la 11e fois. Mais son plus beau spec­tacle, c'est sur les Plaines qu'elle l'a vu, en 2008, à l'oc­ca­sion du 400e an­ni­ver­saire de Qué­bec. «On l'a vue faire autre chose que ce qu'elle fait nor­ma­le­ment. J'avais beau­coup ai­mé les col­la­bo­ra­tions», pré­cise-t-elle.

PAS DE REN­CONTRE

Va­lé­rie Chamberland n'a ja­mais ren­con­tré Cé­line. Et pour être bien hon­nête, elle ne cherche pas vrai­ment à la ren­con­trer non plus...

«Ce se­rait le rêve d'une vie, mais j'ai un peu peur de ma ré­ac­tion, alors j'ai tou­jours un peu fui les oc­ca­sions. Je suis sûre que je vais perdre connais­sance», dit-elle en riant.

Pour­quoi au­tant d'amour? «Je ne peux même pas l'ex­pli­quer. C'est sin­cè­re­ment vis­cé­ral. En­core au­jourd'hui, après toutes ces an­nées, j'ai des gros fris­sons quand elle chante, j'en pleure, j'en ris. Mon en­fance et mon ado­les­cence, comme la plu­part des gens, ç'a été une pé­riode dif­fi­cile. J'avais ma chambre ta­pis­sée de Cé­line. Je par­lais avec mes pos­ters!»

Va­lé­rie Chamberland voue un amour à Cé­line Dion à un point tel qu'elle s'est fait ta­touer le nom de la chan­teuse sur la che­ville gauche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.