LE GRAND TOUR DE LA SUISSE EN TRAIN

BERNE, Suisse | Le «Grand tour de la Suisse en train», c’est un tra­jet de 1600 km que l’on pré­pare soi-même en ci­blant les en­droits que l’on veut vi­si­ter.

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES - Lise Gi­guère

Réa­li­sé un peu à la ma­nière d’une croi­sière, avec tra­jet en train le ma­tin et vi­site en après-mi­di, ce cir­cuit ima­gi­né par Swiss Tra­vel Sys­tem per­met de se dé­pla­cer au coeur d’une di­ver­si­té de pay­sages, tous plus ma­gni­fiques et spec­ta­cu­laires les uns que les autres. À la dif­fé­rence d’une croi­sière en mer, les es­cales dans les villes choi­sies se pro­lon­ge­ront pour la nuit ou pour quelques jours.

De la pre­mière jour­née, alors que l’on se perd dans les pe­tites ruelles de la ville moyen­âgeuse de Schaff­house, à la toute der­nière soi­rée, alors que l’on s’at­table dans le Jar­din des roses à Berne, la Suisse ne cesse de nous char­mer. Comment pour­rait-il en être au­tre­ment quand on dé­couvre les spec­ta­cu­laires chutes du Rhin? Quand on tente de dé­chif­frer les his­toires ra­con- tées sur les mai­sons peintes de Stein am Rhein? Quand on suit le contour du centre-ville de Coire (Chur), la plus an­cienne ville de Suisse, qui cu­mule quelque 5000 ans d’his­toire et dont le centre his­to­rique est en forme de coeur?

Au qua­trième jour, le voyage prend une autre di­rec­tion. À bord du Gla­cier Ex­press, le train le plus cé­lèbre au monde, mais aus­si ce­lui que l’on sur­nomme «le train ra­pide le plus lent du monde», nous at­tendent six heures de pur en­chan­te­ment. Ce temps qu’il met pour at­teindre la sta­tion de ski de Zer­matt donne l’illu­sion d’être trans­por­té au centre de la toile d’un peintre ou dans un dé­cor de ci­né­ma. Au cours du tra­jet, qui compte 291 ponts et 91 tun­nels, nous ad­mi­rons de pe­tits vil­lages, des mo­nas­tères, des vaches et des mou­tons, mais sur­tout nous en­trons au coeur de pay­sages spec­ta­cu­laires comme les gorges du Rhin, que l’on sur­nomme le Swiss Grand Ca­nyon, et nous grim­pons car­ré­ment dans les nuages près de pics en­nei­gés at­tei­gnant jus­qu’à 4000 m d’al­ti­tude. On com­prend fa­ci­le­ment pour­quoi, chaque an­née, plus de 200 000 pas­sa­gers s’offrent ce voyage, hi­ver comme été.

Croyant im­pos­sible que la Suisse puisse en­core nous sur­prendre, nous mon­tons tout de même à bord du Gor­ner­grat Bahn, le train à cré­maillère qui grimpe sur le som­met du Gor­ner­grat à 3089 m d’al­ti­tude. Après cette éton­nante as­cen­sion d’une tren­taine de mi­nutes, c’est le souffle cou­pé que nous ad­mi­rons les ma­jes­tueux som­mets (29 mon­tagnes de plus de 4000 m, dont cer­taines sont en Ita­lie), le gla­cier du Gor­ner (deuxième plus long des Alpes) et, bien en­ten­du, le cé­lèbre mont Cer­vin (ou Mat­te­rhorn) qui conti­nue de fas­ci­ner les vi­si­teurs mal­gré ses nom­breuses vic­times. Quelque 500 al­pi­nistes au­raient trou­vé la mort en ten­tant d’es­ca­la­der ce som­met my­thique de 4478 m.

FLEURS ET PAL­MIERS

C’est le coeur un peu triste que l’on quitte Zer­matt et ses mer­veilles pour se re­trou­ver dans un dé­cor tro­pi­cal, ce­lui de Mon­treux, au bord du lac Lé­man. Sur la longue pro­me­nade dé­co­rée de pal­miers et de fleurs, on se prend à rê­ver qu’on pose ici nos va­lises, le temps de pro­fi­ter de ce lieu en­chan­teur au cli­mat doux et agréable sur le­quel se pro­filent en­core quelques pics en­nei­gés. Mais un der­nier tra­jet en train nous at­tend: le Gol­den Pass Clas­sic.

Ce train pa­no­ra­mique a été construit dans les an­nées 1930, mais a été en­tiè­re­ment et ma­gni­fi­que­ment ré­no­vé. Le tra­jet se­ra court pour ce voyage nous pro­pul­sant dans la Belle Époque, mais il se­ra ponc­tué d’ono­ma­to­pées di­verses cé­lé­brant la beau­té de ce pays. La vi­site de la vieille ville de Berne (ins­crite au pa­tri­moine mon­dial de l’UNES­CO) of­fri­ra une belle conclu­sion à ce grand pé­riple au­tour de la Suisse. Ce voyage a été ren­du pos­sible grâce à l’Of­fice de tou­risme de la Suisse, Grand Tour of Swit­zer­land et Swiss In­ter­na­tio­nal Air Lines.

Le Gla­cier Ex­press, le train ra­pide le plus lent du monde

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.