ÉTIENNE PIÉRARD-DANSEREAU SUIT LES TRACES DE SES PA­RENTS

Le Journal de Quebec - Weekend - - NOUVELLES - San­dra Godin

Fils d’An­nie Piérard et Ber­nard Dansereau, couple d’au­teurs à qui on doit An­nie et ses hommes et Toute la

vé­ri­té, Étienne Piérard-Dansereau a bai­gné toute son en­fance dans le monde de l’écri­ture té­lé. Il n’y a pas si long­temps, le jeune homme de 25 ans aban­don­nait ses études en bio­chi­mie pour de­ve­nir scé­na­riste, sui­vant ain­si les traces de ses pa­rents.

C’est d’ailleurs lui qui a eu l’idée de dé­part d’une des meilleures sé­ries de l’au­tomne,

L’im­pos­teur, sur la­quelle il tra­vaille avec eux. «J’ai tou­jours pen­sé al­ler en écri­ture de­puis que je suis as­sez jeune, ra­conte-t-il à l’autre bout du fil, de­puis la Bel­gique, où il fait par­tie du ju­ry du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal du film fran­co­phone de Na­mur. C’était tou­jours dans le fond de ma tête, je sa­vais que je se­rais heu­reux en écri­ture.»

«Peut-être que dans d’autres fa­milles, ç’au­rait été mal re­çu d’aban­don­ner les sciences pour al­ler en écri­ture, mais nous c’est un peu le contraire», dit en riant ce­lui qui est ins­crit en scé­na­ri­sa­tion à l’Ins­ti­tut na­tio­nal de l’image et du son (Inis). Ses deux courts mé­trages conçus dans le cadre de ses études sont d’ailleurs pré­sen­tés au Fes­ti­val du nou­veau ci­né­ma (FNC) qui se ter­mine de­main.

IMA­GI­NER L’HIS­TOIRE

Pen­dant un sou­per de fa­mille, ses pa­rents étaient à la re­cherche d’idées pour leur pro­chaine sé­rie, alors qu’ils ve­naient de mettre le point fi­nal à Toute la

vé­ri­té. C’est Étienne Piérard-Dansereau qui a ima­gi­né cette his­toire hors du com­mun qu’on suit dans L’im­pos­teur.

«C’est moi qui ai sug­gé­ré le re­vi­re­ment qu’on trouve dans le pre­mier épi­sode. C’est sur cet in­ci­dent que la sé­rie s’est bâ­tie, ex­plique-t-il. Je suis donc em­bar­qué gra­duel­le­ment dans le pro­jet et j’ai pu tra­vailler à toutes les étapes.»

S’INS­PI­RER DES SÉ­RIES AMÉ­RI­CAINES

À cha­cun des quatre épi­sodes qu’on a pu voir jus­qu’à main­te­nant, L’im­pos­teur a sai­si le spec­ta­teur avec au­tant de re­vi­re­ments in­at­ten­dus chaque fois qu’on croit à une ac­cal­mie dans les aven­tures de Phi­lippe Bou­chard, qui se glisse aus­si sous les traits de You­ri Ma­heux.

«C’est ce qu’on es­saie de faire. On écoute beau­coup de sé­ries amé­ri­caines et scan­di­naves, où sou­vent la sé­rie va évo­luer dans une di­rec­tion qu’on ne s’at­tend pas du tout. Il peut avoir des re­vi­re­ments, mais par­fois on change de ton aus­si. C’est l’ef­fet qu’on re­cherche», ex­plique Étienne Piérard-Dansereau. L’im­pos­teur est dif­fu­sé tous les lun­dis, 21 h, à TVA.

Étienne Piérard-Dansereau est en­tou­ré de ses pa­rents, An­nie Piérard et Ber­nard Dansereau. PHO­TO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.