FAIRE LA PAIX AVEC SES DÉ­MONS

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Ra­phaël Gen­dron-Martin Le Jour­nal de Mon­tréal ra­phael.gen­dron-martin @que­be­cor­me­dia.com

De­ryck Whi­bley re­vient de loin. Après avoir frô­lé la mort en 2014, à la suite de pro­blèmes d’al­cool, le chan­teur de Sum 41, et an­cien ma­ri d’Avril La­vigne, a com­plè­te­ment tour­né le dos à ses an­ciens dé­mons. C’est dans cet es­prit de «nou­veau dé­part» que Sum 41 a lan­cé un nou­vel al­bum, 13 Voices, à quelques jours d’un concert à Mon­tréal.

Au bout du fil, De­ryck Whi­bley est mé­con­nais­sable. Le chan­teur nous avoue être dans une forme re­mar­quable. «Ça n’a pas été fa­cile de me rendre à ce point-là au­jourd’hui, mais je me sens vrai­ment bien.»

Il y a deux ans, le chan­teur a été hos­pi­ta­li­sé du­rant quatre mois en rai­son d’une trop grande consom­ma­tion d’al­cool. À l’époque, les mé­de­cins lui avaient par­lé de la pos­si­bi­li­té qu’il ne s’en sorte pas.

«Je n’ai tou­te­fois pas cru que j’al­lais mou­rir, dit-il. Je sen­tais que ce n’était pas mon heure.»

Mal­gré tout, cet épi­sode l’a fait gran­de­ment ré­flé­chir. «Je me suis dit que c’était pro­ba­ble­ment une bonne idée que j’ar­rête de boire. Ça ne m’in­té­res­sait plus, de toute fa­çon. C’était ren­du en­nuyant.»

«Ce que je trouve main­te­nant ex­ci­tant, c’est de vivre une nou­velle vie de so­brié­té. Tout a chan­gé. Je suis plus heu­reux que ja­mais. J’ap­pré­cie beau­coup plus la vie au­jourd’hui.»

Après cette longue hos­pi­ta­li­sa­tion, De­ryck Whi­bley a dû ré­ap­prendre à jouer de la gui­tare.

«C’était vrai­ment apeu­rant, car je ne sa­vais pas si j’al­lais pou­voir re­jouer comme avant, dit-il. Je ne sa­vais pas si mes pro­blèmes de dex­té­ri­té al­laient du­rer de fa­çon per­ma­nente. Je n’ai pas non plus été ca­pable de mar­cher du­rant un cer­tain temps.»

SOCIOFINANCEMENT

Pe­tit à pe­tit, son agi­li­té est re­ve­nue et le mu­si­cien s’est mis à pen­ser à un re­tour au sein de Sum 41. «Je me suis for­cé à pla­ni­fier des concerts et à res­ter le plus long­temps pos­sible sur scène. Pen­dant ce temps, je com­men­çais à pen­ser à des nouvelles chan­sons.»

Pour en­re­gis­trer le nou­veau disque, Sum 41 a de­man­dé l’aide de ses ad­mi­ra­teurs avec une cam­pagne de sociofinancement sur le site Pled­geMu­sic.

«C’était une fa­çon d’em­bar­quer les fans dès le dé­but du pro­ces­sus de créa­tion, ex­plique De­ryck. Nous avons in­vi­té des jeunes à jam­mer avec nous en stu­dio. Aus­si, nous vou­lions faire l’al­bum sans le re­gard ex­té­rieur d’une com­pa­gnie de disque.» Le nou­vel al­bum de Sum 41, 13 Voices, est pré­sen­te­ment sur le mar­ché. Le groupe se­ra en spec­tacle au Mé­tro­po­lis de Mon­tréal lun­di. In­fos: sum41.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.