RO­BERT LANG­DON ET LES TOUR­MENTS DE DANTE

Tom Hanks et Ron Ho­ward se réunissent pour la troi­sième fois dans cette adap­ta­tion du ro­man de Dan Brown. De Flo­rence, où s’est dé­rou­lée la conférence de presse de pré­sen­ta­tion du der­nier-né de cette fran­chise de 1,2 mil­liard de dol­lars, les deux hommes o

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hon­te­bey­rie Agence QMI

L’en­fer, ti­ré de la Di­vine co­mé­die de l’ita­lien Dante, date du XIVe siècle. C’est ce poème dé­cri­vant les neuf cercles de l’En­fer qui va ha­bi­ter Ro­bert Lang­don (Tom Hanks) qui, amné­sique et avec l’aide de la doc­teure Sien­na Brooks (Fe­li­ci­ty Jones), tente d’em­pê­cher un fou d’éra­di­quer la po­pu­la­tion mon­diale.

«En la re­gar­dant d’un point de vue de réa­li­sa­teur, il n’a pas de plus belle ville au monde que Flo­rence pour y tour­ner un th­riller contem­po­rain», a in­di­qué Ron Ho­ward en pré­sen­tant sa nou­velle oeuvre aux mé­dias. «C’est une ville de beau­té et de mystère, le mystère ve­nant de ques­tions en sus­pens qui hantent les murs de cette ci­té, ce que Dan Brown a brillam­ment réus­si à trans­crire dans son livre.»

«L’his­toire écrite par Dan Brown donne à Ro­bert Lang­don l’oc­ca­sion de na­vi­guer à tra­vers sa propre ver­sion des cercles de l’en­fer. Vi­suel­le­ment, c’était un dé­fi créa­tif in­tense que de mettre en images la crise vé­cue par Ro­bert Lang­don ain­si que l’état d’es­prit dans le­quel il se trouve», a dit Ron Ho­ward.

MÉ­TA­PHORE MO­DERNE

Éla­bo­rant sur l’at­trait de ce jeu de piste ima­gi­né par l’au­teur de best-sel­lers amé­ri­cains, Tom Hanks a sou­li­gné la brû­lante ac­tua­li­té d’In­fer­no. Car le ro­man­cier n’a pas re­trans­crit la vi­sion de Dante, mais a éla­bo­ré une in­trigue pré­cise au­tour du concept de l’en­fer. Tom Hanks et Ron Ho­ward ont donc eu de nom­breuses dis­cus­sions au­tour du scé­na­rio du film.

«L’une des choses dont nous avons am­ple­ment par­lé est la no­tion, pré­sente dans le ro­man, d’un en­fer sur Terre, alors que Dante dé­crit un lieu très pré­cis où l’on va. Ici, [l’an­ta­go­niste vou­lant li­bé­rer un vi­rus mor­tel, ca­pable de tuer la po­pu­la­tion mon­diale] la sur­po­pu­la­tion de la pla­nète crée les condi­tions idéales pour que l’En­fer de Dante de­vienne une réa­li­té pal­pable.»

«On peut se rendre dans un nombre im­por­tant d’en­droits à tra­vers le monde et y trou­ver soit un en­vi­ron­ne­ment toxique, soit des gens ré­duits en es­cla­vage, bref, un large éven­tail de misère hu­maine, tous ces de­grés dif­fé­rents étant, en fait, créés par l’homme. Pour moi, le concept de cet En­fer en est un qui peut être évi­té, mais seule­ment si tout le monde com­prend la na­ture du pro­blème au­quel on est confron­té et tra­vaille de concert afin de l’évi­ter», a com­men­té l’ac­teur.

UNE CU­RIO­SI­TÉ À SA­TIS­FAIRE

Pro­fes­seur à Har­vard, Ro­bert Lang­don est dé­sor­mais sy­no­nyme d’aventures, de mystère, d’his­toire et d’énigmes à ré­soudre. Ne dé­ro­geant pas à son ha­bi­tude de s’au­to dé­pré­cier avec hu­mour, Tom Hanks a dé­taillé l’in­té­rêt qu’il éprouve à in­car­ner ce per­son­nage de­puis dix ans. «Jouer Ro­bert Lang­don dans le Da Vin

ci Code (2006), puis dans Anges et dé­mons (2009) et main­te­nant dans In­fer­no m’a don­né la plus grande des pos­si­bi­li­tés au monde. En ef­fet, ces films me donnent l’oc­ca­sion de jouer l’homme le plus in­tel­li­gent qui soit. Et ça, je sais par­fai­te­ment faire sem­blant de l’être! [Rires] Don­nez-moi la quan­ti­té vou­lue de dia­logues et suf­fi­sam­ment de temps pour faire ma re­cherche et je peux vous convaincre que je suis pro­ba­ble­ment l’homme le plus in­tel­li­gent dans cette pièce!»

«Le ca­deau que m’a fait Dan Brown est l’op­por­tu­ni­té d’in­ter­pré­ter un homme ha­bi­té par la cu­rio­si­té, qui a des opi­nions très as­su­rées et qui est constam­ment en quête de ré­ponses. Et ça, c’est une joie et un plai­sir», a-t-il te­nu à sou­li­gner. In­fer­no dé­boule en force sur les écrans du Qué­bec le 28 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.