Do­lo­rès Bou­gon a chan­gé ma vie »

- Hé­lène Bour­geois-Le­clerc

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Maxime De­mers Le Jour­nal de Mon­tréal

On en­tend sou­vent les ac­teurs dire qu’un rôle a chan­gé leur vie ou leur car­rière. Mais dans le cas d’Hé­lène Bour­geois-Le­clerc et de son per­son­nage de Do­lo­rès Bou­gon, c’est par­ti­cu­liè­re­ment vrai.

Hé­lène Bour­geois-Le­clerc dé­bu­tait sa car­rière d’ac­trice à l’écran quand elle a dé­cro­ché le rôle de Do­lo­rès dans la sé­rie té­lé Les Bou­gon: c’est aus­si ça la

vie, il y a une dou­zaine d’an­nées. «Ça fai­sait seu­le­ment un an que je jouais dans le té­lé­ro­man An­nie et ses

hommes, qui était mon pre­mier vrai rôle à l’écran», se sou­vient l’ac­trice de 42 ans.

« Les Bou­gon ont don­né tout un élan à ma car­rière. La sé­rie a eu des cotes d’écoute in­croyables, elle a créé des re­mous et ça m’a per­mis de me faire re­mar­quer. Ç’a chan­gé ma vie au com­plet. Do­lores Bou­gon, je l’ai créée de toutes mes tripes et de tout mon corps. Je l’ai ai­mée pro­fon­dé­ment. On ne peut pas en dire au­tant de tous les per­son­nages qu’on joue.»

COMME AVANT

Dans le film Vo­tez Bou­gon, qui a pris l’af­fiche hier, Do­lo­rès Bou­gon re­prend exac­te­ment là où elle a lais­sé à la fin de la sé­rie té­lé, il y a dix ans. Elle pour­suit sa «car­rière» de tra­vailleuse du sexe en re­ce­vant ses clients dans le pe­tit ap­par­te­ment fa­mi­lial.

«Do­lo­rès n’a pas chan­gé. Pour­quoi chan­ger?, lance en riant Hé­lène Bour­geois-Le­clerc. Elle est res­tée la pute qui est de­ve­nue femme d’af­faires. Donc elle a évo­lué à sa fa­çon.»

«Pour une ac­trice, c’est un bon­heur de jouer un rôle comme Do­lo­rès. Les filles, on a sou­vent des rôles où il faut être belle, bien ha­billée et bien ma­quillée. Dans Les Bou­gon, c’est le contraire. J’ai pu tes­ter les li­mites de la vul­ga­ri­té avec ce rôle. Et c’était ex­tra­or­di­naire d’avoir eu la chance de pou­voir com­men­cer ma car­rière de cette ma­nière-là. Ça donne une li­ber­té in­ouïe. Dix ans plus tard, si je suis ca­pable d’as­su­mer tout ce que je fais comme ac­trice, c’est un peu grâce à Do­lo­rès.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.