BONNE BOUFFE ET SO­LEIL À PROFUSION EN JA­MAÏQUE

MONTEGO BAY - IBEROSTAR MONTEGO BAY, Ja­maïque | Mieux connue pour Bob Mar­ley, Usain Bolt et la culture ras­ta­fa­ri, la Ja­maïque éblouit avec son pay­sage mon­ta­gneux au bord de la mer, ses ha­bi­tants ac­cueillants et… sa cui­sine «jerk» ex­cep­tion­nelle (même dans

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES - Le Jour­nal de Mon­tréal Christopher Nar­di

«Les ré­si­dents de Montego Bay sont les per­sonnes les plus gen­tilles de la Ja­maïque. Les Ja­maï­cains l’ap­pellent “la ville ami­cale” parce que tout le monde y est ac­cueillant. Tout est tran­quille, en Ja­maïque et je crois que c’est ce que les tou­ristes ap­pré­cient le plus», dit notre chauf­feur Alwyn en route vers l’hô­tel Iberostar Rose Hall Beach & Spa Re­sort.

Im­pos­sible de ne pas être ébloui par la beau­té de la pe­tite île des Ca­raïbes dès l’ar­ri­vée à l’aé­ro­port de Montego Bay, deuxième ville du pays en im­por­tance. Les pistes d’at­ter­ris­sage sont si proches de l’eau qu’on est ten­té de se di­ri­ger vers la mer plu­tôt que vers le ter­mi­nal en sor­tant de l’avion!

BIEN MAN­GER, UNE NÉ­CES­SI­TÉ

Si cer­taines des­ti­na­tions des Ca­raïbes et de l’Amé­rique la­tine sont connues pour leurs bas prix et leur nour­ri­ture de qua­li­té va­riable, bien man­ger fait par­tie de la culture ja­maï­caine.

Ce­la se re­trouve dans chaque re­pas ser­vi dans la pa­no­plie de res­tau­rants et buf­fets des trois hô­tels tout-in­clus Iberostar de l’île.

«La gastronomie est im­por­tante pour les Ja­maï­cains et elle l’est pour nous aus­si. Notre peuple est co­lo­ré, vi­brant et joyeux. Il faut que notre nour­ri­ture le re­flète, donc on aime la cui­sine goû­teuse, aro­ma­tique et qui a une touche lo­cale», ex­plique la di­rec­trice du mar­ke­ting de l’hô­tel, Ta­mi­ka Hig­gins-Ba­ker.

Cette ap­pré­cia­tion de la nour­ri­ture par Iberostar est bien illus­trée par les soi­rées Chef en tour de la chaîne d’hô­tels, où l’en­tre­prise in­vite des chefs ayant une ou deux étoiles Mi­che­lin à vi­si­ter un de leurs sites pour une soi­rée gas­tro­no­mique.

Sou­li­gnons que la cui­sine «jerk» à base d’épices ori­gi­naires de la Ja­maïque, comme le alls­pice (pi­ment de la Ja­maïque) et les pi­ments scotch bon­net, vaut à elle seule le dé­tour au pays de Bob Mar­ley.

Or, le bon goût a un prix et les voya­geurs doivent être prêts à dé­bour­ser un peu plus com­pa­ra­ti­ve­ment à Cu­ba ou à la Ré­pu­blique do­mi­ni­caine pour une se­maine pa­ra­di­siaque en Ja­maïque, ad­met-elle.

Le site d’Iberostar est di­vi­sé en trois hô­tels tout-in­clus, soit le Rose Hall Beach, le Rose Hall Suites et le Grand Hotel Rose Hall. Il est gé­né­ra­le­ment pru­dent de pré­voir près de 1500 $ par per­sonne pour une se­maine au Beach et au moins 2400 $ pour une se­maine dans le luxueux Grand Rose Hall.

UN PAYS PLEIN DE SUR­PRISES

Sa­viez-vous que la Ja­maïque est la pre­mière île qui fut vi­si­tée par Ch­ris­tophe Co­lomb en 1494? Il est d’ailleurs fa­cile (et gra­tuit) de vi­si­ter le lieu de son ar­ri­vée. Mais ne faites pas l’er­reur de dire qu’il a dé­cou­vert la Ja­maïque! Sou­li­gnons qu’avec l’ar­ri­vée de Co­lomb est ar­ri­vé l’es­cla­vage…

La Ja­maïque est éga­le­ment sy­no­nyme de rhum, no­tam­ment grâce à la cé­lèbre dis­til­le­rie Ap­ple­ton Es­tates. Les bars à rhum ne sont pas dif­fi­ciles à trou­ver: il y en a un à cô­té de chaque église sur l’île! Or, à l’ex­cep­tion du Va­ti­can, la Ja­maïque est le pays où il y a le plus d’églises au ki­lo­mètre car­ré au monde. Il est donc fa­cile de goû­ter à toutes les va­rié­tés de cet al­cool à base de sucre qui fait le bon­heur des ré­si­dents.

MER ET MON­TAGNE

Les voya­geurs qui pré­fèrent na­ger dans la

mer ou se perdre en mon­tagne trou­ve­ront éga­le­ment leur compte en Ja­maïque.

Outre la simple bai­gnade, les hô­tels Iberostar offrent une pa­no­plie d’ac­ti­vi­tés ma­rines, comme des cours de plon­gée sous-ma­rine et la lo­ca­tion d’équi­pe­ment mo­to­ri­sé ou non.

Mais les vrais aven­tu­riers vou­dront éga­le­ment quit­ter l’hô­tel et vi­si­ter l’une des nom­breuses fermes ou plan­ta­tions de sucre qui do­minent les mon­tagnes ja­maï­caines.

Pour ceux qui sont prêts à faire quelques heures de voi­ture, une ex­cur­sion sur la cé­lèbre Blue Mountain est in­dis­pen­sable pour pro­fi­ter du plus beau cou­cher de so­leil des Ca­raïbes (se­lon les ré­si­dents!).

Tant qu’à y être, pour­quoi ne pas en pro­fi­ter pour s’ache­ter un sac ou deux du fa­meux ca­fé en pro­ve­nance de la mon­tagne, qui est par­mi les plus chers du monde à l’étran­ger? Un autre dé­lice pu­re­ment ja­maï­cain à ne pas man­quer.

La cui­sine du Zim­ba­li Re­treat, une ferme au­to­suf­fi­sante au coeur des mon­tagnes ja­maï­caines.

Le ser­vice tout-in­clus se rend jus­qu’à la plage à l’IBEROSTAR Grand Rose Hall de Ja­maïque.

Une par­tie de la ré­cep­tion et l’un des quatre bars dans la sec­tion Grand Rose Hall de l’hô­tel IBEROSTAR Ja­maique.

La table à mas­sage ex­té­rieures du spa de l’IBEROSTAR Grand Rose Hall de Ja­maïque.

L’un des quatre bars de l’IBEROSTAR Grand Rose Hall de Ja­maïque se trouve dans l’une des quatre pis­cines.

Les en­droits pour se pré­las­ser ne manquent pas à l’IBEROSTAR Grand Rose Hall de Ja­maïque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.