UNE CHAN­SON POUR LEUR MÈRE

Lors­qu’on leur de­mande quelle est leur pièce coup de coeur sur La route, Son­ny et Érik n’ont pas be­soin de se consul­ter. Ils ré­pondent sans hé­si­ter la chan­son Mom, un hom­mage à leur mère De­nise.

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - VA­NES­SA GUIMOND Le Jour­nal de Mon­tréal

« C’est une grosse bal­lade rock, a ex­pli­qué Son­ny. Il y a un so­lo de gui­tare, tout est bien pla­cé, dans la chan­son, et la mé­lo­die est bonne. Les pa­roles sont ex­trê­me­ment tou­chantes et elles re­joignent tout le monde. Je crois qu’il y a beau­coup de mères, mais aus­si des fils et des filles qui vont re­con­naître leur mère, là-de­dans. » « On re­mer­cie le ciel/Ton amour ma­ter­nel/Qui nous donne des ailes/Qui peut ra­me­ner le calme/ Dans nos coeurs, dans nos âmes/ T’es l’plus beau des repères », a écrit Steve Ma­rin, à qui l’on doit le mor­ceau. « Quand il nous a dit qu’il vou­lait écrire une chan­son sur notre mère et que ça al­lait s’ap­pe­ler Mom, les deux, on s’est re­gar­dé en di­sant : “Ouf, ça va être lourd”, a ré­vé­lé Érik en riant. Fi­na­le­ment, il nous l’a fait en­tendre et on s’est dit qu’il était vrai­ment un mange-marde ! Écrire une toune sur notre mère sans que nous trou­vions ça qué­taine… Il fal­lait le faire ! »

COU­RA­GEUSE

« Notre mère, c’est un mo­dèle de cou­rage et de per­sé­vé­rance », a ajou­té le mu­si­cien, après avoir re­pris son sé­rieux. « Nous sommes quatre en­fants chez nous, et ça n’a pas tou­jours été né­ces­sai­re­ment fa­cile pour elle de nous éle­ver, a-t-il pour­sui­vi. Pas parce que mon père n’était pas là – au contraire, ils sont en­core en­semble –, mais juste parce que ça de­man­dait beau­coup. C’est une femme forte, notre mère, elle a du ca­rac­tère. Elle ne se laisse pas mar­cher sur les pieds et elle nous a trans­mis de belles va­leurs. » Et comment a-t-elle ré­agi lors­qu’elle a en­ten­du la pièce pour la première fois ? « Elle braillait, a re­la­té Son­ny. On sa­vait que ça al­lait ar­ri­ver. Nous étions à l’écoute of­fi­cielle et il y avait des ca­mé­ras, donc j’ima­gine qu’elle au­rait pleu­ré en­core plus que ça si elle avait pu l’écou­ter toute seule. Je suis cer­tain qu’elle s’est re­te­nue un peu. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.