À LA FERME COMME À LA MAI­SON

Le Journal de Quebec - Weekend - - VACANCES - AN­NIE GI­RARD Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

On passe la nuit au gîte Au pied le­vé pour s’of­frir un mo­ment de bon­heur et de dé­pay­se­ment tout en confort. Pas mal, puis­qu’on se trouve à la ferme !

Les ama­teurs de na­ture et d’ani­maux se­ront ra­vis de leur sé­jour au gîte Au pied le­vé, à Ma­gog, dans les Can­tonsde-l’Est. Ma­rie-Thé­rèse Bon­ni­chon et De­nis Car­rier y tiennent une ferme de­puis neuf ans, mais de­puis trois ans, le tout est agré­men­té d’une table cham­pêtre et d’un gîte. On pro­fite donc d’une ex­pé­rience com­plète dans une am­biance et un dé­cor idéal.

PAR­FAITE HAR­MO­NIE

On dort à la ferme dans un bâ­ti­ment à l’ar­chi­tec­ture contem­po­raine, dont le pa­re­ment ex­té­rieur en bé­ton, en pruche et en acier s’har­mo­nise ma­gni­fi­que­ment à la na­ture en­vi­ron­nante. À l’in­té­rieur, cinq chambres tout in­di­quées pour la dé­tente ac­cueillent cha­cune deux per­sonnes.

Elles sont spa­cieuses, lu­mi­neuses et mi­ni­ma­le­ment dé­co­rées. Un ou­til de la ferme et du bois nous rap­pellent qu’on se trouve dans la na­ture. Couettes en du­vet et draps en co­ton douillets pa­rent les lits. Dans le sa­lon com­mun, on aime le feu et la tran­quilli­té des lieux. En soi­rée, on dé­guste un re­pas à la table cham­pêtre où, cet automne, le por­ce­let et le che­vreau ont la cote.

BON­HEUR EN BOUCHE !

Les ani­maux, éle­vés dans le plus grand soin, pro­duisent une viande goû­teuse. Ici, le dé­jeu­ner sa­lé et su­cré donne en­vie de se le­ver ! Les cre­tons ou les rillettes de ca­nard, d’oie, de dinde ou de pin­tade res­tent un dé­lice. Tout comme la crêpe Su­zette, la quiche ou le pain do­ré, ac­com­pa­gnés d’une mi­gnar­dise mai­son puis d’une goû­teuse sa­lade de fruits au si­rop de lime et de poire qu’on dé­guste à la grande table de la salle à man­ger. Tous les pro­duits ser­vant à la pré­pa­ra­tion des re­pas pro­viennent de la ferme ou de pro­duc­teurs lo­caux qui misent sur la qua­li­té, la fraî­cheur et les sa­veurs. Pour le sou­per, on ap­porte son vin.

Le gîte Au pied le­vé ré­serve d’agréables dé­cou­vertes pour les amou­reux des ani­maux et de la na­ture.

Les chambres, mi­ni­ma­le­ment dé­co­rées, sont à la fois spa­cieuses et confor­tables.

Sur la ter­rasse, on se garde au chaud dans une peau de vache.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.