QUES­TION­NAIRE « LE PLUS FORT... »

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

Le nou­veau spec­tacle de Fran­çois Bel­le­feuille s’ap­pe­lant Le plus fort au monde, ce­la nous a ins­pi­ré quelques ques­tions.

– DANS QUELLE DIS­CI­PLINE OLYM­PIQUE SE­RAIS-TU LE PLUS FORT ?

« J’étais quand même pas si pire en ski et en planche à neige, mais je suis peu­reux. Je re­garde le ski de bosses et je suis vrai­ment im­pres­sion­né. Ce sont les plus cou­ra­geux. Si­non, comme je suis as­sez créa­tif, je di­rais le pa­ti­nage ar­tis­tique… (rires). Pour les Olym­piques d’été, je di­rais le tir à l’arc. J’en avais fait quand j’étais jeune et j’avais bien ai­mé. Si­non, peut-être le plon­geon, j’au­rais ai­mé ça. Sur­tout être cut en Spee­do ! »

– SE­LON TOI, QUEL ANI­MAL EST LE PLUS FORT ?

« L’orang-ou­tan a des bras très forts, mais tu ne peux pas battre la force d’un élé­phant. Quand j’étais vé­té­ri­naire, j’ai beau­coup tra­vaillé avec des che­vaux et des bo­vins. Un boeuf, c’est fort en sa­crament ! Pour se battre, je di­rais que c’est le chat le plus fort. Pour des ma­ni­pu­la­tions vétérinaires, ça m’est ar­ri­vé de de­voir me battre avec des chats et ils trou­vaient tou­jours des en­tour­lou­pettes. Si le chat pe­sait 100 livres et qu’il avait la même agi­li­té, ce se­rait la bête la plus re­dou­table sur terre. »

– QUELLE CHAN­SON AIMES-TU CHAN­TER LE PLUS FORT ?

« J’adore chan­ter Le bon gars, de Ri­chard Des­jar­dins. Je l’ai dé­jà chan­tée à l’uni­ver­si­té pour un dé­fi qu’on m’avait lan­cé. C’est l’une des pre­mières chan­sons que j’ai ap­prise par coeur du dé­but à la fin. Je trouve qu’elle est ma­gni­fique. »

– QUI DE TON EN­TOU­RAGE TE FAIT RIRE LE PLUS FORT ?

« Ex ae­quo Si­mon Gouache et Louis T, qui sont mes deux amis de l’École de l’hu­mour, et Oli­vier Thi­vierge. Si­mon et Louis, quand on est les trois en­semble, on se fait vrai­ment rire. Oli­vier est un gars vrai­ment ma­gni­fique. S’il avait le guts d’al­ler sur scène, il se­rait vrai­ment très bon. »

– QUEL EST LE RE­PAS LE PLUS FORT QUE TU AS MAN­GÉ ?

« J’aime man­ger épi­cé. Je me sou­viens d’une fois, chez Sub­way, j’avais fait ajou­ter de la sauce pi­quante parce que j’aime bien les pi­ments forts. Je m’étais mis à suer de la tête et à de­ve­nir tout rouge. Mais j’ai­mais ça ! C’est vrai­ment weird… (rires) »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.