LE BON­HEUR SE­LON MA­RIE-CHAN­TAL PER­RON

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - FRAN­ÇOIS HA­MEL MA­RIE-CHAN­TAL PER­RON Sui­vez Ma­rie-Chan­tal Per­ron dans Uni­té 9, les mar­dis 20 h, à ICI Ra­dio-Ca­na­da.

À 50 ans, Ma­rie-Chan­tal Per­ron n’a rien per­du de son éner­gie conta­gieuse. Heu­reuse sur le plan amou­reux, elle conti­nue de s’épa­nouir dans son mé­tier et dans des pro­jets créa­tifs qui l’en­thou­siasment.

Contrai­re­ment à son per­son­nage de Ma­de­leine qui évo­lue comme in­ter­ve­nante de pre­mière ligne (IPL) dans un monde fer­mé, l’ac­trice est dans une pé­riode lu­mi­neuse de sa vie.

Dans Uni­té 9, vous in­ter­pré­tez Ma­de­leine Tes­sier pour une troi­sième sai­son. Comment avez-vous ac­cueilli ce per­son­nage, qui est de­ve­nu mar­quant pour le pu­blic ?

Quand on m’a pro­po­sé d’au­di­tion­ner pour ce rôle d’IPL, ma pre­mière ré­ac­tion a été du genre : « Voyons donc ! » Mais j’ai dé­ci­dé d’y al­ler, en me di­sant que Da­nielle Trot­tier, qui écrit la sé­rie, Jean-Phi­lippe Du­val et Fa­bienne La­rouche (le réa­li­sa­teur et la pro­duc­trice) voyaient quelque chose en moi que je ne voyais pas. Alors, nous avons bâ­ti le per­son­nage de Ma­de­leine, et ç’a fonc­tion­né.

Est-ce un rôle fa­cile à jouer pour vous ?

Je suis al­lée dans des zones aux­quelles je n’étais pas ha­bi­tuée. Mais, en même temps, Ma­de­leine et moi, nous par­ta­geons beau­coup de va­leurs : la droi­ture, l’hon­nê­te­té, l’au­then­ti­ci­té, la jus­tice.

Quelles zones avez-vous eu à ap­pri­voi­ser comme ac­trice ?

Le fait d’être en pri­son, en état de sur­vie, de de­voir faire preuve d’au­to­ri­té avec des gens qui sont dan­ge­reux. Puis, au dé­part, cette IPL était beau­coup dans la rec­ti­tude et elle avait constam­ment peur pour sa fille, qui oeuvre éga­le­ment comme IPL. Mais Ma­de­leine a évo­lué. Elle est de­ve­nue moins ri­gide au fil des sai­sons. À la fin de sa pre­mière sai­son à Uni­té 9, elle su­bit tout un choc en dé­cou­vrant Ma­rie La­mon­tagne qui a vou­lu se pendre dans sa cel­lule. Alors le dé­ve­lop­pe­ment du per­son­nage a été très in­té­res­sant. L’équipe et moi, nous avons vo­lon­tai­re­ment fait pro­gres­ser ces traits, la rec­ti­tude et la ri­gi­di­té, chez Ma­de­leine, et ça ex­plose en quelque sorte lors­qu’elle dé­couvre Ma­rie in­ani­mée. Est-ce la ten­ta­tive de sui­cide qui la change ?

Oui, et le be­soin d’in­dé­pen­dance de sa fille. Au dé­part, Ma­de­leine n’est pas équi­pée pour faire face à ce genre de si­tua­tion, mais plu­tôt pour suivre les règles de mo­dèles pré­éta­blis. La ten­ta­tive de sui­cide de Ma­rie l’a bou­le­ver­sée parce qu’elle était convain­cue que cette der­nière se por­tait mieux. Elle s’est de­man­dé sur quel point elle avait failli dans son tra­vail. Sans perdre ses belles va­leurs et l’im­por­tance qu’elle at­tache à l’au­to­ri­té, elle laisse pas­ser la lu­mière, comme au­rait dit Leo­nard Co­hen ! (rires)

Comment était-ce de se joindre à l’équipe d’Uni­té 9 ?

Il y a vrai­ment une belle chi­mie sur le pla­teau d’Uni­té 9, et j’y ai noué de belles ami­tiés. Ma ren­contre avec Ca­the­rine Pa­quin-Bé­chard, que je ne connais­sais pas, a été fan­tas­tique. Je suis al­lée à Cu­ba avec Ma­thieu Ba­ron. Il me sur­nomme « la grande soeur », et moi, je le sur­nomme « le pe­tit frère. »

Vous tour­nez pour une nou­velle sé­rie té­lé. Avez-vous d’autres pro­jets pour cette an­née qui dé­bute ?

J’en suis à l’éla­bo­ra­tion d’un ro­man gra­phique. J’y tra­vaille de­puis un an, avec Tam­my Verge et Kim Nu­nès. Nous ren­con­trons pré­sen­te­ment des des­si­na­teurs et des édi­teurs.

Comment avez-vous abor­dé la cin­quan­taine ?

Je trouve sim­ple­ment que la vie passe tel­le­ment vite ! Si­non, je suis en par­faite san­té et j’ai un su­per amou­reux qui est pa­pa d’une pe­tite fille que j’adore.

De­puis quand êtes-vous avec votre amou­reux ?

Nous sommes en­semble de­puis trois ans. Sa fille, Rose, a huit ans, et je la trouve vrai­ment fan­tas­tique. Avec mon chum, je viens de faire l’ac­qui­si­tion d’un cha­let si­tué dans la ré­gion de La­nau­dière qui fonc­tionne à l’éner­gie so­laire et au gaz pro­pane. Je ca­pote !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.