Des­tin ex­tra­or­di­naire d’une femme de la Re­nais­sance

Le Journal de Quebec - - DIMANCHE QUÉBEC - Ma­ry Novik a ob­te­nu un grand suc­cès avec son pre­mier ro­man, Con­ceit, fi­na­liste au prix Giller et lau­réat de l’ethel Wil­son Fic­tion Prize. Con­ceit est consi­dé­ré comme l’un des 40 ro­mans ca­na­diens es­sen­tiels de la dé­cen­nie par l’émis­sion Ca­na­da Reads.

Dans les rues ani­mées d’avi­gnon au XIVE siècle, So­lange Le Blanc en­tame une exis­tence des plus par­ti­cu­lières. Or­phe­line à cinq ans, elle est éle­vée par les Bé­né­dic­tines, qui la croient douée de clair­voyance. Elle est for­mée dans le scrip­to­rium de l’ab­baye.

For­cée de fuir le mo­nas­tère à l’ado­les­cence, So­lange rencontre le poète Pé­trarque, qui fait d’elle sa co­piste et son amante. Leur pas­sion ra­va­geuse, mer­veilleuse par mo­ments, d é va sta­trice par­fois, du­re­ra toute leur vie.

In­tel­li­gente, raf­fi­née et d’une beau­té rare, So­lange sé­duit aus­si le pape Clé­ment VI, ce qui lui confère un rôle de pr e mier pl a n dans l’une des plus cé­lèbres cours d’eu­rope. Toute fois, des nuages noirs as­som­brissent sa vie lors­qu’une épi­dé­mie de­peste dé­vaste Avi­gnon: elle doit se dé­fendre contre des conspi­ra­teurs qui l’ac­cusent de sorcellerie et dé­fendre les siens.

AMA­TEURS D’HIS­TOIRE

Ma­ry Novik offre une grande sa­ga ex­trê­me­ment do­cu­men­tée dans Muse, un ro­man dé­li­cieux et in­tel­li­gent, qui­va com­bler les a ma­teurs d’his­toire et de beaux-arts.

L’écri­vaine s’est ba­sée sur quelques faits réels pour construire le per­son­nage de So­lange Le Blanc, même si on sait peu de choses au su­jet des f e mmes qu i ont vé­cu à cette époque.

«Très tôt, j’ai dé­cou­vert que le pape Clé­ment VI avait une maî­tresse. Il l’ap­pe­lait sa «nièce». Elle s’ap­pe­lait la com­tesse de Tu­renne. Quand j’ai vi­si­té Avi­gnon, j’ai dé­cou­vert que Pé­trarque avait une maî­tresse et qu’il lui avait fait deux en­fants. Ce sont les deux femmes qui m’ont ser­vi pour faire le por­trait de So­lange, mais c’est un per­son­nage fic­tif.»

Ma­ry Novik a mis plus de six ans à écrire le ro­man, qui lui a de­man­dé énor­mé­ment de tra­vail de do­cu­men­ta­tion. Elle a ap­pris beau­coup de choses sur l’his­toire des femmes à Avi­gnon, à l’époque où c’était le siège de la pa­pau­té. «J’ai lu sur les scribes, sur les en­lu­mi­nures dans les ma­nus­crits. J’étais fas­ci­née et tel­le­ment sé­duite par le su­jet que je me lais­sais em­por­ter par mes re­cherches. À l’époque, pour re­ce­voir une édu­ca­tion, il fal­lait pra­ti­que­ment que les femmes entrent chez les Bé­né­dic­tines, dan­sun e ab­baye, ca­relles étaient les seules qui édu­quaient les femmes. So­lange suit un che­min pos­sible et plau­sible, à l’époque.»

« Mê me les aris­to­crates n’avaient pas ac­cès à l’édu­ca­tion. Les femmes étaient en­re­gis­trées seule­ment comme épouses, filles, ou veuves. Même les cher­cheurs do iventre connaître qu e les femmes cé­li­ba­taires étaient pro­ba­ble­ment des pros­ti­tuées — l’un d’entre eux es­time que 50 % des femmes d’avi­gnon étaient des pros­ti­tuées. À l’époque, ce n’était pa s consi­dé­ré comme illé­gal : elles de­vaient payer des taxes.»

LE PAPE CLÉ­MENT VI

C’est d’abord la ville d’avi­gnon — la ci­té des papes — qui l’a fas­ci­née, puis elle s’est in­té­res­sée à l’his­toire du pape Clé­ment VI. «Il m’ap­pa­raît comme le meilleur pape de la pé­riode d’avi­gnon. Il avait l’air d’un homme agréable. Il était très clé­ment — comme le veut son nom. Dès le dé­but de son man­dat, il a dit qu’il n’en­ver­rait per­sonne les mains vides, loin de la ville. C’était un homme gé­né­reux. Il avait une cour ex­tra­va­gante, don­nait des ban­quets, sa chambre était ex­tra­or­di­naire. Il vi­vait comme un roi. C’était aus­si la nais­sance de l’hu­ma­nisme, de la Re­nais­sance. Même si Clé­ment VI était mé­dié­val à bien des points de vue, c’était aus­si le mé­cène de Si­mone Mar­ti­ni, in­fluen­cé par Giot­to. Même au­jourd’hui, on re­trouve à Avi­gnon toute la ma­gni­fi­cence de son pa­lais.»

Ma­ry Novik

Muse Édi­tions Hur­tu­bise

444 pages

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.