Le pré­su­mé fuyard de Neu­ville fait face à de mul­tiples ac­cu­sa­tions

Le Journal de Quebec - - ACTUALITÉS - KATH­LEEN FRENETTE

L’in­di­vi­du ar­rê­té mer­cre­di à la suite d’un grave ac­ci­dent sur­ve­nu lun­di, à Neu­ville, a été ame­né au pa­lais de jus­tice, hier, pour y être of­fi­ciel­le­ment ac­cu­sé.

Pen­dant 36 heures, De­nis Arsenault, un homme de 37 ans, de Neu­ville, a été ac­ti­ve­ment re­cher­ché par les po­li­ciers de la Sû­re­té du Qué­bec.

Mer­cre­di, les en­quê­teurs des crimes ma­jeurs de la SQ ont mis la main au col­let d’arsenault, qui a été ac­cu­sé de conduite dan­ge­reuse ayant cau­sé des lé­sions cor­po­relles, de dé­lit de fuite, et de voies de fait graves à l’égard d’un homme de la fin de la tren­taine, qui a été griè­ve­ment bles­sé.

TRI­ANGLE AMOU­REUX

Le jour de l’ac­ci­dent, qui s’est pro­duit au coin de la route 138 et de la rue Ber­trand, vers 10 h 45 du ma­tin, la vic­time avait été ren­ver­sée par la voi­ture du sus­pect, une Ford Fo­cus noire 2005.

Rap­pe­lons que l’his­toire se­rait pro­ba­ble­ment re­liée à un tri­angle amou­reux et que la femme qui se trouve au coeur de l’his­toire au­rait eu un en­fant avec l’homme qui a été hap­pé. Se­lon des voi­sins, le couple était « tou­jours en train de se chi­ca­ner ».

« Ç’a l’air que là, ça a mal tour­né. Ç’a tou­jours été tran­quille à Neu­ville, mais de­puis qu’ils sont là, ça bouge beau­coup », avait d’ailleurs ra­con­té un voi­sin au Jour­nal.

DE RE­TOUR LE 25 OC­TOBRE

Comme le pro­cu­reur aux pour­suites cri­mi­nelles et pé­nales, Me Ma­thieu Ro­chette, s’est op­po­sé à la re­mise en li­ber­té d’arsenault, ce der­nier se­ra ra­me­né de­vant la Cour le 25 oc­tobre pour un com­plé­ment de di­vul­ga­tion de preuve.

PHO­TO COUR­TOI­SIE

Mer­cre­di, les en­quê­teurs des crimes ma­jeurs de la Sû­re­té du Qué­bec ont mis la main au col­let de De­nis Arsenault, 37 ans, de Neu­ville.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.