Li­moges : La Na­tion veut re­don­ner le gym­nase au con­seil sco­laire

Le Reflet (The News) - - ACTUALITES - GREGG CHAMBERLAIN gregg.chamberlain@eap.on.ca

La mu­ni­ci­pa­li­té de la Na­tion connaît main­te­nant la va­leur fi­nan­cière du gym­nase de l’École élé­men­taire ca­tho­lique SaintVia­teur, que la mu­ni­ci­pa­li­té par­tage avec l’école en ver­tu d’une en­tente de par­te­na­riat avec le Con­seil sco­laire de dis­trict ca­tho­lique de l’Est on­ta­rien.

Pro­chaine étape : or­ga­ni­ser des pour­par­lers avec le con­seil sco­laire pour que ce der­nier en de­vienne le pro­prié­taire. « Je vous re­mer­cie », a dé­cla­ré le maire de La Na­tion, Fran­çois St-Amour, au consul­tant Frank Pace, res­pon­sable de l’éva­lua­tion, lors de la réu­nion du 19 sep­tembre. « Le reste re­pose main­te­nant sur nos épaules. »,

M. Pace a four­ni au con­seil un ré­su­mé ver­bal de son rap­port de 50 pages sur l’état du gym­nase et aus­si l’his­to­rique de l’en­tente per­met­tant à la mu­ni­ci­pa­li­té d’uti­li­ser le gym­nase en tant que centre com­mu­nau­taire pour le vil­lage de Li­moges. L’en­tente entre le con­seil sco­laire et l’an­cienne mu­ni­ci­pa­li­té de Cam­bridge re­monte au mi­lieu des an­nées 1990.

À la suite de la fu­sion entre Cam­bridge et ses voi­sines à la fin des an­nées 1990, la nou­velle mu­ni­ci­pa­li­té de La Na­tion a hé­ri­té de l’en­tente. Le prin­ci­pal in­con­vé­nient de cet ar­ran­ge­ment pour la mu­ni­ci­pa­li­té est le fait que le gym­nase n’est pas dis­po­nible 100% du temps puis­qu’il est uti­li­sé pour des ac­ti­vi­tés spor­tives et autres par l’école pen­dant les heures de fré­quen­ta­tion.

Se­lon le rap­port, le gym­nase vau­drait en­vi­ron 675 000 $. Ce­la com­prend éga­le­ment l’es­pace oc­cu­pé par la suc­cur­sale de Li­moges de la bi­blio­thèque, un es­pace moins im­por­tant. M. Pace a no­té dans son rap­port que l’éva­lua­tion couvre éga­le­ment la va­leur d’amor­tis­se­ment de l’es­pace.

« Cette éva­lua­tion est le re­flet de l’usure du bâ­ti­ment », a-t-il in­di­qué, « ain­si que sa fonc­tion­na­li­té et sa du­rée de vie. »

Il a ajou­té que tous les bâ­ti­ments su­bissent une telle dé­pré­cia­tion et que l’en­tente entre la mu­ni­ci­pa­li­té et le con­seil sco­laire touche uni­que­ment la por­tion du gym­nase, pas le ter­rain. Ce der­nier ap­par­tient ex­clu­si­ve­ment au con­seil sco­laire.

Le per­son­nel mu­ni­ci­pal trans­met­tra le rap­port d’éva­lua­tion au con­seil d’école afin que les deux par­ties com­mencent les dis­cus­sions sur le ré­ta­blis­se­ment de la pleine au­to­no­mie du gym­nase, en échange d’un rè­gle­ment fi­nan­cier avec la mu­ni­ci­pa­li­té.

In­ter­ro­gée par notre jour­nal, la di­rec­trice gé­né­rale et gref­fière de La Na­tion, Ma­ry McCuaig, a in­di­qué que la mu­ni­ci­pa­li­té et le con­seil d’école pour­raient s’en­tendre sur une nou­velle en­tente au su­jet de la bi­blio­thèque. Mme McCuaid a in­di­qué que le pu­blic et les élèves ont tout à ga­gner à par­ta­ger la bi­blio­thèque là et qu’il est lo­gique de pour­suivre une en­tente à ce su­jet.

Elle a éga­le­ment no­té que la mu­ni­ci­pa­li­té est en dis­cus­sion de­puis le prin­temps de cette an­née avec une en­tre­prise sur un éven­tuel par­te­na­riat pu­blic-pri­vé, afin de mettre en place un dôme spor­tif à Li­moges, qui pour­rait être uti­li­sé à la fois pour y pra­ti­quer des sports et ser­vir de centre com­mu­nau­taire. Mme McCuaig a ajou­té que si cette pro­po­si­tion ne par­vient pas à al­ler de l’avant, la mu­ni­ci­pa­li­té se pen­che­ra sur la construc­tion d’un nou­veau centre com­mu­nau­taire pour le vil­lage.

—pho­to Gregg Chamberlain

The gym­na­sium at St-Via­teur school has ser­ved as the com­mu­ni­ty centre for re­si­dents of Li­moges for about two de­cades. The mu­ni­ci­pa­li­ty wants to re­turn full con­trol over the gym to the school dis­trict.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.