De jeunes lea­ders de la fran­co­pho­nie à Wood­stock !

Le Reflet (The News) - - COMMUNITY - VI­CKY CHAR­BON­NEAU vi­cky.char­bon­neau@eap.on.ca

Dix élèves de l’École se­con­daire ca­tho­lique de Cas­sel­man (ESCC) ont eu la chance de par­ti­ci­per aux Jeux fran­co-on­ta­riens (JFO) à Wood­stock, non seule­ment grâce à leur en­ga­ge­ment, mais aus­si grâce à la contri­bu­tion des en­tre­prises de la com­mu­nau­té.

À tra­vers une col­lecte de fonds éco­lo­gique - la vente de Bam­boo­wow, un pa­pier es­suie-tout na­tu­rel, an­ti­bac­té­rien et réuti­li­sable, un mon­tant de 1265 $ a été amas­sé. Ces fonds ont contri­bué à di­mi­nuer les frais d’ins­crip­tion des élèves de la 9e à la 12e an­née qui dé­si­raient par­ti­ci­per à cet évè­ne­ment.

« En tant qu’élève de la 12e an­née, je vou­lais of­frir la chance au maxi­mum d’élèves pos­sible de par­ti­ci­per à cet évè­ne­ment et évi­ter que la si­tua­tion fi­nan­cière des élèves soit un fac­teur dé­ci­sif dans leur par­ti­ci­pa­tion », a confié Mé­lo­die Du­buc, per­sonne res­source pour l’ESCC à la Fé­dé­ra­tion de la jeu­nesse fran­co-on­ta­rienne (FESFO).

De­puis 1994, la FESFO or­ga­nise les JFO, le plus grand ras­sem­ble­ment pro­vin­cial de la jeu­nesse fran­co-on­ta­rienne. Chaque an­née, plus de 700 jeunes, ve­nant de 103 écoles se­con­daires de langue fran­çaise en On­ta­rio, se ras­semblent pour faire va­loir leurs ta­lents dans dif­fé­rents vo­lets, dont arts du cirque, arts vi­suels, danse, im­pro­vi­sa­tion, mé­dias, mu­sique et sports. Cette an­née, la 24e édi­tion des JFO se dé­rou­lait à Wood­stock, du 19 au 22 mai, à l’École se­con­daire ca­tho­lique Notre-Dame.

« J’ai été chan­ceuse d’avoir les moyens de pou­voir par­ti­ci­per aux JFO de­puis la 9e an­née, a ajou­té Mé­lo­die. C’est cette ac­ti­vi­té qui m’a ins­pi­rée à m’en­ga­ger da­van­tage dans la FESFO et qui m’a don­né le goût de par­ta­ger ma fier­té fran­co-on­ta­rienne. »

D’ailleurs, du­rant la te­nue des jeux, plu­sieurs ont rayon­né et très bien re­pré­sen­té leur école. Mé­lo­die s’est elle-même em­pa­rée du Prix Mé­ga-Fun, re­con­nais­sant l’en­ga­ge­ment et le dé­voue­ment de jeunes lea­ders de tout l’On­ta­rio fran­çais. Ce prix est ins­pi­ré par le tra­vail de Fé­lix Saint-De­nis au sein de la FESFO, et ce, pen­dant 15 ans.

Du­rant les fi­nales du vo­let d’arts vi­suels, l’équipe d’Emi­ly-Ma­ris­sa La­fram­boise a rem­por­té la pre­mière place en pré­sen­tant un ta­bleau géant por­tant le nom Te sou­viens-tu ?

Lors d’une soi­rée de spec­tacle, le bat­teur Noah Ri­vard, avec son groupe Ho­ri­zon, a eu la chance de di­ver­tir les par­ti­ci­pants. Rap­pe­lons que ce groupe, re­pré­sen­tant l’On­ta­rio, a ga­gné l’or aux Jeux de la fran­co­pho­nie ca­na­dienne à Monc­ton-Dieppe en juillet der­nier.

De plus, la par­ti­ci­pa­tion de Phi­lippe Des­forges, comme ca­pi­taine du vo­let im­pro­vi­sa­tion lors des Jeux fran­co-on­ta­riens et membre de l’équipe de soc­cer aux Jeux de la fran­co­pho­nie ca­na­dienne, est éga­le­ment à sou­li­gner.

Une an­cienne de l’ESCC re­con­nue

Au-de­là de ses études, Vé­ro­nique Mor­ti­mer, fi­nis­sante de 2016 de l’ESCC, a conti­nué de s’en­ga­ger au sein de la FESFO, de la com­mu­nau­té fran­co-on­ta­rienne et fait par­tie du Re­grou­pe­ment étu­diant fran­co-on­ta­rien (RÉFO). Pour sou­li­gner son en­ga­ge­ment, Vé­ro­nique a rem­por­té le prix Clef de voûte, re­mis à une per­sonne de la com­mu­nau­té fran­co-on­ta­rienne qui a su ex­cel­ler dans sa com­mu­nau­té en contri­buant à la cause des femmes et sont des agentes de chan­ge­ments po­si­tifs.

« Les JFO per­mettent aux élèves de vivre une ex­pé­rience unique qui se­ra gra­vée par­mi les meilleurs sou­ve­nirs de leur se­con­daire, qui for­ge­ra leur ca­rac­tère et leur rap­pel­le­ra l’im­por­tance de notre belle lange fran­çaise en On­ta­rio, a conclu Mé­lo­die, nou­vel­le­ment di­plô­mée de l’ESCC. J’en­vi­sage d’ailleurs la par­ti­ci­pa­tion ac­tive de la re­lève, des jeunes lea­ders de mon école, au sein de la fran­co­pho­nie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.