Bail de 10 ans pour la gar­de­rie Les p’tits coeurs

Le Reflet (The News) - - ACTUALITIES NEWS - VICKY CHARBONNEAU vicky.charbonneau@eap.on.ca

Le per­son­nel et les pa­rents des en­fants fré­quen­tant La gar­de­rie les p’tits coeurs de Li­moges ont eu une bonne nou­velle lors de la der­nière réunion du conseil mu­ni­ci­pal de La Na­tion en ap­pre­nant que les ache­teurs du Pa­villon Li­moges leur of­fraient un bail pour les 10 pro­chaines an­nées.

En ef­fet, le couple de Li­moges qui a ache­té l’édi­fice, pour un mon­tant de 421 000 $, avait fait part de cette in­ten­tion dans leur offre. De cette fa­çon, Sté­pha­nie Des­jar­dins Mon­to­jo et John Mon­to­jo s’as­su­raient de gar­der ce ser­vice es­sen­tiel dans la com­mu­nau­té en pleine ex­pan­sion, et res­pec­taient éga­le­ment la condi­tion de vente qu’avait im­po­sée la mu­ni­ci­pa­li­té.

Rap­pe­lons qu’en juillet, La gar­de­rie les p’tits coeurs avait re­çu une lettre de la Mu­ni­ci­pa­li­té de La Na­tion in­di­quant qu’elle met­tait l’édi­fice en vente et que le bail pren­drait fin le 27 oc­tobre pro­chain, plon­geant ain­si les fa­milles qui uti­li­saient leurs ser­vices dans l’in­cer­ti­tude.

Or, la Mu­ni­ci­pa­li­té s’était ra­vi­sée par la suite et s’était en­ga­gée à main­te­nir le bail ac­tuel jus­qu’à ce que l’édi­fice soit ven­du afin de ne pas in­ter­rompre le ser­vice et de s’as­su­rer que, lors de la vente du bâ­ti­ment, ce­lui-ci soit ache­té et conser­vé comme une gar­de­rie.

The staff and pa­rents of the chil­dren at­ten­ding Li­moges’ day­care, La gar­de­rie les p’tits coeurs, were re­lie­ved when they lear­ned that the buyers of the Li­moges Pa­vi­lion were of­fe­ring a lease for them, for the next 10 years.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.