De l’es­poir pour de­main !

Une foule se ras­sem­blait à la mu­ni­ci­pa­li­té de Rus­sell ven­dre­di der­nier, afin de le­ver le dra­peau en l’hon­neur d’oc­tobre rose, le mois de sen­si­bi­li­sa­tion au can­cer du sein.

Le Reflet (The News) - - LA UNE - VI­CKY CHAR­BON­NEAU vi­cky.char­bon­neau@eap.on.ca

Un dra­peau a été éri­gé ven­dre­di der­nier à l’hô­tel de ville de Rus­sell quelques jours avant le dé­but du mois d’oc­tobre, Mois de sen­si­bi­li­sa­tion au can­cer du sein. Plu­sieurs di­gni­taires, y com­pris le maire Pierre Le­roux et les dé­pu­tés fé­dé­ral et pro­vin­cial, Fran­cis Drouin et Grant Crack, ain­si que d’autres par­ties in­té­res­sées s’étaient joints aux sur­vi­vantes du can­cer du sein pour sou­li­gner l’évè­ne­ment sym­bo­lique.

Pour une qua­trième an­née, un évè­ne­ment or­ga­ni­sé par les Amies pour la Vie a per­mis aux sur­vi­vantes de cé­lé­brer leurs vic­toires, en­cou­ra­ger les femmes dans leur lutte et ho­no­rer celles qui ont l’ont per­due.

« Nous n’avons pas à re­gar­der loin dans notre com­mu­nau­té pour trou­ver des amies qui sont at­teintes de ce fléau mal­sain, dé­cla­rait la pré­si­dente des Amies pour la Vie, Ma­rie-Claire Ivans­ki, lors de son dis­cours en tant qu’ani­ma­trice de l’évè­ne­ment. Mal­heu­reu­se­ment le can­cer du sein est très ac­tif dans notre ré­gion et c’est vrai­ment épeu­rant. »

En ef­fet, le can­cer du sein conti­nue d’être le can­cer le plus sou­vent diag­nos­ti­qué chez les femmes. Alors que la norme na­tio­nale est d’une femme sur huit, il est d’une per­sonne sur quatre dans Pres­cott-Rus­sell.

Les Amies pour la Vie en­cou­ragent donc les femmes, ain­si que les hommes, à por­ter at­ten­tion à tout chan­ge­ment au ni­veau de leurs seins et de prendre ren­dez-vous avec leur mé­de­cin pour tout ce qui pour­rait leur sem­bler dif­fé­rent. Fi­na­le­ment, cha­cun de­vrait se sou­ve­nir de pas­ser ses mam­mo­gra­phies à un in­ter­valle régulier.

Cette an­née seule­ment, à tra­vers la par­ti­ci­pa­tion de ses gé­né­reux par­te­naires et de ses ac­ti­vi­tés an­nuelles de col­lectes de fonds, les Amies pour la Vie ont re­mis à la Fon­da­tion du can­cer du sein et à la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer — qui ne font dé­sor­mais plus qu’un — un mon­tant de 36 000 $, pour un to­tal de 272 000 $ au cou­rant des sept der­nières an­nées.

« Je crois que ce mon­tant in­croyable amas­sé contri­bue énor­mé­ment au pro­grès de la re­cherche, à l’avan­ce­ment des trai­te­ments, à l’édu­ca­tion, à la sen­si­bi­li­sa­tion et, fi­na­le­ment, à la créa­tion ul­time de plus de sur­vi­vants », a fiè­re­ment an­non­cé Mme Ivans­ki.

—pho­to Vi­cky Char­bon­neau

As Oc­to­ber was de­cla­red Breast Can­cer awa­re­ness month by Rus­sell Town­ship, last Fri­day’s ce­re­mo­ny gave the Friends for Life group the op­por­tu­ni­ty to raise the breast can­cer flag, as well as to ce­le­brate the sur­vi­vors, en­cou­rage those in bat­tle and ho­nor the ta­ken. Breast can­cer conti­nues to be the most com­mon­ly diag­no­sed can­cer among wo­men. As one in eight Ca­na­dian will be diag­no­sed with breast can­cer, this sta­tis­tic is said to be more li­ke­ly one in four in Pres­cott-Rus­sell. The flag rai­sing was ac­com­pa­nied by the re­lease of pink bal­loons as a si­gn of hope and sup­port for the cause.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.